Fille de Lune Tome 1 d’Elisabeth Tremblay

Écrit par Élisabeth Tremblay • Paru en 2010

430 pages

D’après une légende qui remonte à des temps immémoriaux, régnera sur la Terre des Anciens celui ou celle qui parviendra à retrouver les trônes mythiques de Darius le Sage et de son ennemi juré, le sorcier Ulphydius. Depuis plus de sept siècles, les aspirants au pouvoir sont nombreux et s’affrontent sans relâche. Toutefois, seule une Fille de Lune de la lignée maudite pourrait redresser les torts causés par ses aïeules, responsables de ces luttes sans merci que se livrent des peuples autrefois pacifiques. Mais les descendantes de cette lignée sont toutes disparu. Du moins, semble-t-il…

Naïla est une jeune femme de 25 ans vivant au Québec. Après le décès de sa fille et de son mari quelques mois plus tard, le deuil empli sa vie. Sa grande-tante qui désire rénover la vieille maison familiale lui demande son aide pour lui occuper l’esprit dans l’espoir de chasser ses idées noires. Hilda devant se rendre chez son notaire à Québec, Naïla se retrouve seule dans la maison et décide de s’occuper du rangement du grenier. Là, elle trouve un malle verrouillée, elle entreprend donc de trouver sa clé. Après réflexion, la jeune femme se rappelle que sa tante avait eu une réaction étrange quand Naïla avait parlé d’un placard à ranger. Celle-ci se précipite donc vers ce placard et trouve à l’intérieur une boite à chaussure contenant des photos, dont celle d’une femme lui ressemblant en tout point, un collier, des lettres  écrite dans une langue inconnue et une clé, celle de la malle du grenier. A partir de ce moment là, les découvertes s’enchainent et Naïla se met à douter de ses origines. Est elle vraiment celle qu’elle croyait ?

Tout d’abord je tiens à dire que j’ai beaucoup apprécié ce livre, Élisabeth Tremblay a une écriture très fluide ce qui rend la lecture vraiment agréable. Dès le début, on s’attache à Naïla. Le premier chapitre nous raconte son passé et on a l’impression de bien la connaître alors qu’on viens à peine d’ouvrir le livre. Elle se confie en quelque sorte au lecteur, ce qui fait qu’on la comprend et qu’on ressent ses émotions surtout dans la période de doute qui suit, où elle ne sait pas quoi faire. Oublier ce qu’elle à appris sur ses origines et continuer à vivre ou se rendre dans ce monde qui lui est totalement inconnu et dans lequel elle risque peut être sa vie ?

Bien entendu au début on à le pré-sentiment qu’elle va s’y rendre mais elle ressent tellement de doute que finalement on se met un peu à douter nous aussi, jusqu’au moment ou elle prend la décision de partir pour ne peut être jamais revenir. Cette première partie du roman a su me surprendre et tout comme pendant la deuxième, j’ai été ancrée dans le livre à chaque instant, voulant toujours en savoir plus et n’arrivant plus à m’arrêter dans ma lecture.

Pour ne pas révéler la suite des événements je ne vais ma trop insister sur la seconde partie pour ne pas gâcher le suspense, même si j’en brule d’envie. Tout comme on l’espère, l’arrivée dans ce nouveau monde est encore remplie de découvertes et de doutes, laissant le suspense au maximum. Un livre que j’ai adoré du début à la fin et que je recommande à tous car la seule déception que j’ai eu ça a été d’apprendre que je devrais attendre que la suite sorte en France alors que le suspense est toujours intense à la fin du roman.

coup-de-coeur

Publicités

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s