Time Riders tome 2 d’Alex Scarrow

Écrit par Alex Scarrow • Paru en 2012 

442 pages

Liam aurait dû mourir en mer en 1912. Maddy aurait dû mourir d’un accident d’avion en 2010. Sal aurait dû mourir dans un incendie en 2026. Mais une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter. Désormais, ils sont des Time Riders. Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne détruisent l’Histoire.
Suite à une erreur de Maddy, Liam se retrouve bloqué 65 millions d’années en arrière, sur le terrain de chasse de dinosaures plus féroces les uns que les autres. Le garçon doit trouver un moyen de contacter Maddy et Sal au plus vite, s’il veut éviter d’être mis en pièces. Mais ne risque-t-il pas s’endommager l’Histoire et de créer une nouvelle – et terrifiante – réalité ?

« Le jour du Prédateur » est le deuxième tome de la saga des Time Riders écrite par Alex Scarrow. Nos trois agents ont à peine le temps de se remettre de leur précédente mission qu’une nouvelle leur parvient. Les prémices de l’invention de la machine à voyager dans le temps sont en danger. Lors de la mission, une mauvaise manipulation entraine Liam, l’agent de soutient et un groupe d’étudiants près de 65 millions d’années avant leur époque : au temps des dinosaures.

J’attendais beaucoup de ce livre car le tome précédant m’avait vraiment marquée et je dois dire que ce second opus ne m’a vraiment pas déçu. Bien que la trame puisse sembler similaire au premier abord, on se rend vite compte que les événements entrainants l’erreur et donc les péripéties de l’histoire est bien différente de la première.

Ensuite, ce qui m’a plus c’est que bien qu’il s’agisse d’un second tome, j’ai retrouvé un certain effet de découverte d’habitude bien particulier au premier tome d’une série. Tout d’abord et surtout avec le changement de l’auxiliaire de mission qui est assez conséquent. Sa personnalité, bien qu’elle reprenne celle du précédant, se forge indépendamment et en fonction de ces nouvelles caractéristiques. Le gros point positif a été une humanisation plus importante de ce nouvel agent qui a vraiment apporté un petit quelque chose très appréciable à ce tome.

En ce qui concerne les autres personnages, j’ai beaucoup aimé la façon dont mûrit Maddy. Elle prend ses responsabilités en main et se pose beaucoup de questions concernant certaines informations que Foster lui a données et qui concernent Liam. Sal, quant a elle ne change que très peu, le changement de personnalité se fait surtout ressentir avec Maddy et Liam. Liam prend peu à peu conscience des dangers des voyages dans le temps, surtout à la fin de ce tome mais disons qu’il essaie de ne pas y penser. La situation dans laquelle il se trouve le pousse lui aussi à prendre des responsabilités qu’il n’avait pas vraiment eu à prendre dans le précédant tome.

Un autre point que j’ai adoré dans ce livre : la rencontre d’un autre personnage (je ne peux en dire plus pour garder du suspense). Je l’ai trouvée touchante et assez triste à la fois mais surtout très marquante. Je ne sais pas comment l’auteur va utiliser cette facette de ce personnage dans les prochains tomes mais j’ai hâte d’en savoir plus !

En ce qui concerne l’époque dans laquelle le livre nous transporte, je dois dire que j’étais très agréablement surprise par ce choix de l’auteur. C’est tellement lointain qu’on se demande s’ils arriveront un jour à revenir dans le présent. Ça permet à ce tome de se différencier encore une fois du précédant puisque ici on ne se bat par contre les Nazis mais bien pour sa survie dans une jungle remplie d’animaux tous plus féroce et curieux les uns que les autres. Autant vous dire que ça ne peut que nous changer !

Le thème des décalages spatio-temporels est toujours aussi bien explicite. L’auteur est à l’aise dans ce sujet et surtout il reste cohérent avec ce qui avait été dit dans le premier tome et ce qui continue de se vivre dans le second. A aucun moment je ne me suis emmêlée les pinceaux dans des explications abracadabrantes et compliquée : tout est clair et précis ce qui rend le livre réaliste.

Pour conclure, ce second tome est à la hauteur du premier, voir même plus profond et complet. Les personnages évoluent et nous entrainent dans leurs extraordinaires aventures. Un deuxième tome qui tout en reprenant les codes du précédant se diversifie : pour notre plus grand bonheur. Encore une fois j’ai été conquise par ce livre que j’ai dévoré !

Merci aux Éditions Nathan qui m’ont permis de découvrir cette série.

Publicités

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s