Never Sky Tome 1 de Veronica Rossi

Écrit par Veronica Rossi • Paru en Septembre 2012

380 pages

Aria, 17 ans, a grandi dans une immense Capsule. Comme tous les Sédentaires, elle passe ses journées dans des mondes virtuels, à l’abri du danger. Mais un jour, accusée d’un crime qu’elle n’a pas commis, Aria est bannie, abandonnée en pleine nature ravagée par les tempêtes d’Éther.

Sa seul chance de survie apparaît alors sous les traits de Perry, un chasseur aux cheveux hirsutes et à la peau tatouée. Malgré la terreur qu’il lui inspire, Aria n’a d’autre choix que de lui proposer un marché… qui va bouleverser leur vie à jamais.

« Never Sky » est le premier roman de Veronica Rossi et aussi le premier tome de la série de l’Impossible. Le monde est bien différent depuis que l’Éther à envahit le ciel, des hommes vivent sous des capsules pour subsister dans l’irréel et d’autres au dehors de celles-ci vivent une triste réalité : la faim, la survie, le danger et les aléas du ciel sont leur quotidien. Aria fait partie de ceux vivant sous les capsules, c’est une Sédentaire, mais suite à une fausse accusation elle se retrouve au dehors, dans ce monde hostile qu’elle ne connaît pas, sur la terre des Étrangers.

Ce livre commence de façon assez banale mais présente des faits assez inédits. Des capsules, des domaines, une vie bien différente de la notre, c’est le moins qu’on puisse dire. Ici la technologie est confrontée aux aléas de la nature. Deux mondes différents dans un seul qui doivent cohabiter. Malgré ce cadre prometteur, je n’ai pas vraiment été emballée par les premiers chapitres, je trouvais que les informations n’étaient pas assez dosées, on en donnait un peu trop sans pour autant rendre les choses claires à mon goût et ce décalage trop important avec notre réalité m’a un peu déstabilisée.

Malgré cela, dès le moment où Aria quitte la capsule, j’ai eu un réel déclic pour ce livre alors que je ne m’y attendait absolument pas ! C’est pourtant un moment très dur pour elle qui aurait du finir de me déstabiliser et pourtant c’est ce moment là qui a commencé à me faire apprécier ce livre. Je n’arrive pas à expliquer ce retournement de situation mais ce qui est sur c’est qu’il s’est confirmé petit à petit au fil des pages. Je n’ai été déçue à aucun moment après ça.

Aria s’humanise beaucoup au fil de ce livre, elle comprend que l’irréel n’est pas forcément ce qu’il y a de mieux pour elle et malgré les dangers de l’extérieur, elle s’accoutume peu à peu à sa nouvelle aventure sans pour autant renoncer à retourner chercher sa mère dans la capsule Euphorie. Sa personnalité m’a beaucoup plu et je me suis vite rapprochée d’elle. Au début par sa fragilité et par la suite par la forte personnalité qui grandissait en elle.

Perry est lui aussi un personnage très complexe qui a su me toucher par sa sensibilité cachée et son histoire assez dure. Comme Aria, il se dévoile peu à peu, ce que j’ai beaucoup apprécié. Les dons des Étrangers ont apportés beaucoup à ce livre, surtout à travers lui.

La trame de l’histoire est bien construite, alléchante et attrayante. J’ai vraiment bien aimé ce que l’auteure avait à nous raconter. Le gros point positif est le coté assez inédit de l’histoire et le fait que je me suis énormément attachée aux personnage et à leur vécu.

La toute fin du livre, c’est à dire les toutes dernières phrases m’ont subjuguées. C’est une fin parfaite selon moi, que j’ai relu plusieurs fois avant de refermer complètement le livre. Une fin qui dit tout sans rien dire. Quand j’ai vu que j’allais devoir attendre un an avant la parution de la suite j’étais un peu désemparée car j’aime bien quand l’histoire est encore bien fraîche dans ma mémoire quand je lis une suite mais au final je me suis dit que je n’aurais qu’a relire la dernière page pour retrouver toutes les sensations que m’ont procuré cette histoire.

En bref, c’est un livre qui démarre un peu trop vite à mon goût et qui m’avait un peu perdue, malgré ça il a su me retrouver assez vite pour me transporter dans l’histoire pour mon plus grand plaisir. L’auteure sait travailler ses personnages et les faire évoluer, ce qui est tout à fait génial pour le lecteur. J’attends avec impatience la suite car ce livre m’a vraiment surprise et ce de façon très positive !

Merci aux éditions Nathan pour ce partenariat.

Publicités

6 commentaires sur “Never Sky Tome 1 de Veronica Rossi

  1. Dautresplumes dit :

    Oui exactement pareil :) c’est toujours sympa quand quelqu’un te dit : tu m’as convaincu, je vais lire ce livre ! Et un peu stressant aussi ^^ pour le peu que la personne déteste :p

    • Esmeria dit :

      Oui c’est sur mais tant qu’on est sincère, il y a peu de risques, quoique il m’est déjà arrivé de ne pas aimer un livre qui n’avait que de bonnes critiques, de toute façon chacun ses gouts lol Moi ça me vexe pas si j’achète un livre qu’on me recommande et que je n’aime pas ^^

  2. Dautresplumes dit :

    Il est dans ma PAL, je l’ai gagné lors d’un concours ! Ta chronique me donne envie de le remonter dans ma PAL pour ne pas trop tarder à le découvrir !

    • Esmeria dit :

      C’est génial ^^, j’aimerais beaucoup connaitre ton avis dessus. C’est vrai qu’au début se livre m’avait un peu perdue puis finalement il m’a conquise jusqu’au bout, et j’aime beaucoup quand un livre me surprend à ce point =)

      • Dautresplumes dit :

        En tout cas tu sais vraiment donner envie de le livre, je pense que je vais le lire courant janvier alors :)

        • Esmeria dit :

          Tu m’en vois ravie alors parce que mon but quand je chronique c’est quand même de transmettre le plus sincèrement possible mes ressentits (aussi bien quand j’ai aimé que quand j’ai pas aimé d’ailleurs) ^o^

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s