Addict de Jeanne Ryan

Écrit par Jeanne Ryan • Paru en février 2013

350 pages


Vee, dix-sept ans, est sous l’étroite surveillance de ses parents depuis qu’ils l’ont retrouvée quelques mois auparavant endormie au volant de la voiture familiale, dans le garage, moteur allumé. Elle a beau plaider l’accident et non la tentative de suicide, elle n’a pas le droit de sortir sauf pour jouer son rôle de maquilleuse-costumière dans la production théâtrale du lycée. Un soir, elle décide de relever l’un des défis proposés par ADDICT, jeu trash de télé réalité diffusé sur le Net qui promet des cadeaux somptueux contre des paris toujours plus pervers. Mais voilà qu’elle est sélectionnée, à sa grande surprise. Pour se sentir enfin vivante, Vee va alors accepter des défis de plus en plus malsains… Jusqu’à quelle dose d’adrénaline pourra-t-elle survivre ?

« Addict » est un thriller pour jeunes adultes écrit par Jeanne Ryan et publié dans la Collection R. Nous y rencontrons Vee, une adolescente de 17 ans qui va plonger dans le cercle vicieux d’un jeu où les défis sont rois. De plus en plus glauques et de plus en plus extrêmes, ceux-ci vont la pousser à agir grâce à la promesse de gagner cadeaux de rêves. Mais l’appât des gains vaincra t-il sur sa raison ?

J’ai commencé ma lecture avec beaucoup d’attentes car le résumé et la phrase de couvertures avaient vraiment attisés ma curiosité. Amatrice de thriller, j’ai tout de suite imaginé tout un tas de scénarios de défis avant ma lecture, et je dois dire que je ne m’attendais pas à ça.

J’ai plutôt bien accroché au début de l’histoire car je trouve que ça commence plutôt en douceur. Nous apprenons à connaître Vee grâce à des premières « scènes » de son quotidien, notamment dans son lycée. Par la même occasion nous rencontrons ses amis, qui vont être les témoins par la suite de sa participation au jeu. Cette mise en bouche est donc réussie pour moi, je n’ai qu’une envie, que les défis commencent !

Malheureusement, je dois dire que j’ai été assez déçue du moment où Vee commence le jeu. Son inscription à Addict est un peu trop rapide à mon goût et pas assez réfléchie. Elle nous dit qu’il est hors de question qu’elle s’inscrive et comme ça, sur un coup de tête, elle se lance. J’ai trouvé ça un peu trop facile et pas assez réaliste, car qui n’y réfléchirais pas à deux fois avant de réaliser un défis plutôt osé que n’importe qui pourrait visionner sur internet ?

Finalement, les explications de l’auteur sur les raisons de Vee ont réussi à me débarrasser d’une part de mon scepticisme mais pas complètement. Il m’aura fallu deux ou trois moment « forts » pour me libérer de mon premier a priori sur Vee et pouvoir me remettre à 100% dans l’atmosphère du livre.

Le fonctionnement du jeu est vraiment très travaillé. Son coté machiavélique est justifié par de nombreux détails techniques sur les participations, de nombreux « règles » du jeu qu’on apprend à connaître aux dépends de Vee et de Ian, son partenaire de défis.

A chaque nouveau défis que Vee avait le droit de refuser ou non, une petite voix au fond de ma tête me disait que plus elle irait loin, plus elle se mettrait en danger et qu’elle ferait mieux de s’arrêter là, mais l’appât du gain était tellement incroyable que je l’imaginais mal refuser même si les défis devenaient de plus en plus dur à réaliser. Je me rend donc compte qu’au final je me suis moi aussi prise au jeu, en même temps que le personnage principal, ce qui montre à quel point j’ai accroché à ce roman .

J’ai beaucoup aimé les quelques derniers chapitres qui sont forts en tensions, en actions et en suspense. Je me suis mise à beaucoup angoisser pour Vee, à qui je m’étais identifiée au fil des pages mais à certains des autres participants. La tension est vraiment palpables et cette fin garantit de nombreux frissons pour le lecteur, car il est vraiment impossible de rester insensible face à ce qui s’y passe.

Pour conclure, j’ai trouvé ce thriller très bien construit et plutôt novateur dans son genre. Malgré un petit moment de scepticisme et de décrochage, les actions et la tension qui règnent tout au long de ce livre ont su retenir toute mon attention jusqu’à une fin digne d’un bon thriller. Je pense qu’il serait très utile que la plupart des adolescents le lisent, pour montrer les dangers d’internet et de l’addiction aux jeux. En tout cas, une chose est certaine : j’ai passé un très bon moment avec ce livre et je vous le recommande vivement !

trc3a8s-bonne-lecture

Le Voleur de Regards de Sebastian Fitzek

Écrit par Sebastian Fitzek • Paru en Mars 2013

385 pages

Une vague de crimes d’une cruauté sans précédent s’abat sur Berlin. Un tueur en série s’infiltre dans les foyers en l’absence du père de famille, tue la mère, enlève l’enfant et accorde un ultimatum à la police pour le retrouver.
Passé cet ultimatum, l’enfant est assassiné. En référence à l’oeil gauche qu’il prélève sur ses victimes, les médias lui ont attribué un surnom : le Voleur de regards…
Alexander Zorbach, un ancien policier devenu journaliste, se rend sur une nouvelle scène de crime. Une mère de famille a été assassinée et son fils de 9 ans a disparu.
Alexander se retrouve pris dans l’engrenage du jeu machiavélique auquel se livre le Voleur de regards, qui veut lui faire porter le chapeau.
Zorbach a 45 heures pour retrouver l’enfant et prouver son innocence. Le compte à rebours est lancé…

« Le voleur de regards » est un thriller psychologique écrit par Sebastian Fitzek. A Berlin, le mystère plane autour d’un tueur en série qui enlève des enfants, tue leur mère et met au défis leur père de les retrouver dans un temps impartit avant qu’ils ne meurent. Zorbach, ancien enquêteur, est soupçonné d’être l’auteur de ces crimes et la seule façon qu’il a de prouver son innocence est de lui-même trouver le tueur et de sauver les enfants. Un vrai combat contre les minutes qui s’écoulent et les fausses pistes qui le désigne toutes comme le voleur de regards …

J’avais vraiment hâte de commencer ma lecture, car j’avais été totalement conquise par le style de l’auteur dans ma précédente lecture (le briseur d’âmes). Du coup, j’attendais beaucoup de ma lecture et bien qu’elle ne fut pas aussi incroyable que la précédente, j’ai quand même été conquise par ce style toujours si intriguant et plein de suspense.

L’auteur réussit à nous déstabiliser dès l’ouverture du livre, car il commence par le dernier chapitre et s’écoule ainsi « à l’envers », j’étais un peu perturbée et puis finalement ça ne nous empêche pas de suivre les événement de façon chronologique, car il s’agit plutôt d’un détail subtil qu’on ne comprend qu’à la fin.

J’ai tout de suite accroché à l’intrigue, et commençant à connaître l’auteur, je me suis jurée de lire très très attentivement pour découvrir les indices nous menant à la découverte du coupable et même avec ma plus grande attention, je n’ai pas réussis à me douter un seul instant de l’identité du tueur ! Le suspense est donc garantit jusqu’au dénouement puisque ce n’est qu’à cet instant qu’on se rend compte qu’on a pas su trouver les indices dissimulés au travers des lignes.

Parlons maintenant des quelques points négatifs du roman. J’ai été un peu déçue car je ne me suis pas vraiment attachée au personnage principal et j’ai trouvé certains passages assez brouillon. Je m’explique. A certains moments, j’avais du mal à tout comprendre et j’étais un peu perdue, ce que j’ai vraiment trouvé très dommage puisque le reste est très clair et l’intrigue est très bien construite sauf à quelques endroits qui m’ont un peu gâché le plaisir.

La fin rattrape vraiment bien les quelques petites bavures. Si je m’étais attendu à ça ! Ce que j’aime particulièrement chez cet auteur, c’est que le coté psychologique du thriller est vraiment très travaillé. Du coup, à la fin de notre lecture, on sait exactement le pourquoi du comment des actes du tueur, et je trouve que l’auteur arrive à créer des raisonnements très aiguisés. Il arrive à justifier l’impardonnable, ce qui donne vraiment un coté très subtil à ses romans.

Pour conclure, c’est encore une fois un thriller psychologique très complet et travaillé que nous offre ici Sebastian Fitzek. Malgré quelques petits points négatifs, j’ai aimé la profondeur de l’intrigue et le suspense haletant de ce roman. C’est avec grand plaisir que je lirais d’autres romans de l’auteur car au bout de deux belles lectures, je crois qu’il ne pourra pas me décevoir car ses thrillers ont un énorme potentiel.

belle-decouverte

Compte Rendu Salon du Livre 2013

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui je vous écris mon « petit » compte rendu concernant ma journée du 23 Mars au Salon du Livre de Paris 2013. J’en ressors les yeux pétillants ! J’ai particulièrement aimé le thème culinaire de cette année, et je n’ai qu’une hâte, être à l’année prochaine, mais pour le moment je vous laisse découvrir ma journée bien chargée !

P1000095Après une heure de train et à peine moins de métro, j’arrive devant le Pavillon 1 à environ 9h45. Les portes ne sont pas encore ouvertes mais la queue est très très longue ! Par contre, dès l’ouverture, je suis rentrée assez rapidement car à 10h15 j’y étais enfin !

Dès mon entrée je me précipite vers le stand Bragelonne pour acheter en avant première L’intégrale d’Oraisons de Samantha Bailly et j’en profite pour le faire dédicacer. Pour mon plus grand bonheur il n’y a pas de queue pour la dédicace et donc tout ce fait très rapidement. J’ai jusqu’à 14h avant ma première dédicace, ce qui me laisse le temps de flâner sans regarder ma montre.P1000096

Je me rend directement au stand culinaire où je laisse ma mère qui est dans son élément. Je vais donc me promener avec mon père. Je me rends d’abord chez Milady Romance (juste à coté du stand culinaire !), j’ai terriblement envie de craquer et puis au final je résiste. Je me promène donc un peu dans toutes les allées, en profitant pour visiter l’exposition des 20ans de Titeuf et celle du Livre de Poche.  Je suis dans mon élément et les minutes défilent telles des secondes.

P1000105A presque midi je décide de retourner voir ma mère mais en retournant au stand culinaire, je repasse par le stand Milady et là je vois Elisabeth Aston en dédicace et il n’y a personne ! C’était l’occasion rêvée pour acquérir mon premier Milady Romance et en prime avec une dédicace en même pas 5 minutes ! Je n’ai donc même pas hésité, bien que je m’étais restreint guère plus tôt ^^

P1000092P1000117

Je retourne donc enfin auprès de ma mère, elle est toujours sur le stand culinaire et se régale de tous ces magnifiques livres de cuisine (ma maman adore la cuisine et surtout la pâtisserie). Je passe donc un très bon moment à regarder toutes ces bonnes choses qui donnent envie. Nous rencontrons aussi Anna Austruy, qui nous explique le but de son livre « Le Journal d’une ex grosse », étant moi même au régime depuis Janvier (perte de 5kg déjà) j’ai été très intéressée par son témoignage, j’ai donc acheté son livre et je l’ai fait dédicacer pour ma mère et moi.

P1000125 Et tout ça m’avait donné très faim ! Nous nous sommes donc acheté un sandwich et l’avons mangé en écoutant une recette réalisée en direct par une designer culinaire sur le stand culinaire. Ensuite il approchait de 13h, je me suis donc rendue en vitesse sur le stand Robert Laffont pour faire la queue pour les dédicaces de C.J Daugherty et Carina Rozenfeld. Il y avait déjà une personne devant moi, mais j’étais contente d’être dans les premiers. Pendant l’attente, j’ai été impressionnée par la longueur de la file pour Marc Levy ! Il y avait foule et il se faisait mitrailler par de nombreux appareils photo ! Un peu avant 14h les deux auteurs sont arrivées et j’ai pu faire dédicacer mes livres, j’étais super contente car il était à peine 14h.

P1000127Ensuite, j’ai continué mon tour sur les stands et j’ai acheté deux livres de cuisine sur les cake pops et les cupcakes. J’ai eu droit à un troisième livre offert :) j’étais super contente car ça faisait longtemps que je cherchais ce genre de livres de cuisine aussi peu cher et aussi beau et bien expliqué !

Puis j’ai continué mon tour jusqu’à 15h30, l’heure de repartir pour ne pas rater mon TGV (le dernier de la journée donc il valait mieux pas le rater). Dans le train, j’ai pu lire tranquillement mes dédicaces et regarder mes livres de cuisine. Ce fut une journée magique et je remercie encore mes parents pour l’avoir partagé avec moi dans la bonne humeur =)

Sans titre 2

Beyonders 2 : Le vent de la révolte de Brandon Mull

Écrit par Brandon Mull • Paru en Octobre 2012

575 pages

De retour chez lui, Jason Walker ne pense qu’à retourner dans le monde de Lyrian. Non seulement il détient une information capitale pour l’avenir de la rébellion contre le cruel sorcier Maldor, mais il veut aussi sauver son amie Rachel. Bravant tous les dangers, il devra rassembler ses anciens compagnons et combattre de nouveaux ennemis. Le vent de la révolte souffle sur Lyrian…

« Le vent de la révolte » est le second tome de la série Beyonders écrite par Brandon Mull. Nous y retrouvons Jason, de retour à Beyond, bien décidé à retourner à Lyrian pour révéler le secret de Maldor, qui pourrait bien changer la donne dans le combat pour la liberté des peuples de Lyrian. Avec l’aide de Rachel et de ses alliés, ils vont pouvoir commencer leur révolte contre Maldor en unissant leurs forces.

Presque un an après ma lecture du premier tome, j’ai retrouvé l’univers de l’auteur avec grand plaisir et je dois dire que j’ai été surprise par la facilité avec laquelle je me suis remémorée le précédent tome, au début de ma lecture du second.

Le style de l’auteur m’a tout autant conquise que dans le premier tome. Les descriptions et les dialogues sont dosés à merveille et on se représente très facilement les lieux et les nouveaux personnages.

J’avais déjà beaucoup aimé le premier tome mais j’ai quand même réussi à préférer celui-ci. Je le trouve plus clair, plus aboutit et beaucoup moins enfantin (même si ça ne m’avais pas gênée dans le précédent tome). Il y a beaucoup plus d’actions, ce qui rend ce roman très rythmé. Nous découvrons de nouveaux lieux et nous en redécouvrons certains à travers le périple de nos personnages. L’auteur nous laisse des surprises tout au long de la lecture, ce qu’on ne peut qu’apprécier.

Dans ce tome, les personnages sont plus profonds car ils ont eu le temps d’apprendre à connaître leurs capacités. Ils les développent, ce qui s’avère utile dans leur périple. J’ai aimé le fait que certains personnages de passage deviennent beaucoup plus centraux dans ce tome et aussi le fait qu’il y en a encore de nouveaux qui rejoignent la révolte. C’est ce qui a contribué à enrichir le roman.

La troupe de la rébellion est très diverse de par les personnalités et les capacités de ses membres. Leur quête rend l’intrigue attractive et rend ce roman plein de rebondissements et de révélations même si au final on en sait encore très peu sur la façon dont il va être possible de vaincre Maldor.

La fin nous révèle que le dernier tome sera plus complexe mais je ne peux en dire plus. En tout cas ce qui est certain, c’est qu’en révélant un peu de ce qui va se passer dans le prochain tome, elle laisse une touche de suspense non négligeable et surtout, donne très envie de savoir comment tout ça va se passer et se finir pour de bon.

Pour conclure, c’est un deuxième tome plein d’actions et de rebondissements que nous a réservé Brandon Mull. Il est beaucoup plus définit que le précédant et surtout, l’auteur réussit à de continuer à nous surprendre. Un livre qu’on ne peut que dévorer et dans lequel on ne peut que se plonger avec bonheur. Mon coup de cœur se confirme pour cette trilogie et bien qu’ayant hâte de découvrir la suite, j’appréhende sa fin.

coup-de-coeur

La Sélection Parutions #2

selectionparution copie

En quoi consiste le RDV « La Sélection parution » ? C’est très simple, à chaque milieu de mois (le 15 du mois environ) je vous propose ma petite sélection personnelle des parutions du mois à venir. Pour faire court parmi les centaines de livres à paraitre chaque mois, j’en choisi de 5 (à 10 maximum) selon le mois, qui me tentent le plus, m’intriguent ou m’interpellent et je vous les présente dans ce petit article en n’oubliant pas de vous préciser la date de parution !

Vous pouvez vous aussi vous lancer dans ce RDV et si vous le faites, n’hésitez pas à me donner le lien vers votre article afin de voir quels livres vous avez sélectionné ! En fonction des goûts de chacun, chaque sélection sera différente, ce qui permet de partager nos envies pour les prochains livres à paraitre qui feront peut être parti de nos prochaines lecture …

Attirance

de Anne Greenwood Brown

Parution le 3 avril 2013

Calder White vit dans les eaux sombres du lac supérieur. Il est le seul mâle d’une fraterie de sirènes. Pour survivre, les sirènes n’ont d’autre choix que de se nourrir d’énergie vitale humaine donc de tuer. Mais Calder est convaincu qu’une autre manière de survivre est possible. Il veut arrêter de tuer et se « sevrer ». Il va faire la rencontre de Lily, une humaine et il va devoir faire un choix cornélien entre cet amour naissant et le clan de sa famille de sirènes…

Pourquoi ce livre ? Le résumé du livre est attrayant et l’idée des sirènes est assez peu exploité en littérature, surtout comme ici où elles sont plus diaboliques que merveilleuses !

Merlin Tome 2

de T. A Baron

Parution le 4 avril 2013

En chassant l’esprit maléfique Rita Gawr du trône de Fincayra, le jeune Emrys, qui a pris le nom de Merlin, a ramené l’espoir sur l’île enchantée. Mais Fincayra vit toujours sous la menace – et la première victime n’est autre que la mère de Merlin. L’adolescent n’a pas le choix : s’il veut la sauver, il doit maîtriser chacun des Sept Chants de Magie… et pour cela, affronter un ogre dont le moindre regard peut le tuer.

Pourquoi ce livre ? j’ai déjà le premier tome et comme je vais bientôt le commencer, j’ai envie d’avoir le tome suivant sous la main :)

La Sélection tome 2

de Kiera Cass

Parution le 18 avril 2013

Trente-cinq filles sont venues au palais pour participer à la Sélection. Toutes, sauf six, ont été renvoyées chez elles. Et seulement une aura le privilège d’épouser le Prince Maxon et d’être couronnée princesse d’Ilea.

Pourquoi ce livre ? J’ai adoré le premier tome donc c’est avec une énorme impatience que j’attends celui-ci !

Ce qui nous lie

de Samantha Bailly

Parution le 19 avril 2013

Alice a un don. Elle a la capacité de voir les liens entre les individus. Les attaches lui apparaissent sous forme de fils lumineux, qui tissent une cartographie des relations affectives. Impossible d’expliquer l’origine de ce phénomène. Manifestation surnaturelle ? Hallucination ? La jeune femme a appris à vivre avec dans le plus grand secret. C’est alors qu’elle rencontre Raphaêl, son nouveau manager. La voilà qui s’éprend du seul homme dont elle ne peut voir les liens…

Pourquoi ce livre ? La couverture est sublime et explique bien le résumé qui est tout aussi attirant, je n’ai qu’une envie : l’acheter dès sa sortie.

Caroline Bingley

de Jenifer Becton

Parution le 19 avril 2013

Dans Orgueil et Préjugés, Caroline Bingley n’a qu’une idée en tête : faire main basse sur le très convoité Mr Darcy. Peine perdue, ce dernier lui préfère la douce Elizabeth Bennet, celle-là même dont Caroline n’a de cesse de se moquer. Bannie de la maison de son frère, la voilà contrainte de retourner vivre chez ses parents. Quand ses rêves les plus fous- une lignée ancienne, un titre, un domaine- sont enfin à sa portée en la personne de William Charlton, Caroline sera-t-elle prête à y renoncer pour écouter son cœur ?

Pourquoi ce livre ? Une romance historique, tout ce que j’aime ! Et en plus inspiré d’un Jane Austen, que demander de plus ?

Voila ! ma petite sélection du mois est terminée mais la liste (je me suis limitée à 5 pour cette fois) n’est absolument pas exhaustive =) En espérant que vous apprécierez ce RDV ! Comme vous avez pu le voir, je suis dans ma période romance ^^ Un signe de l’arrivée du printemps ? Peut être !

Version Beta de Rachel Cohn

Écrit par Rachel Cohn  • Paru en Novembre 2012

425 pages

Née à seize ans, Elysia a été créée en laboratoire. Elle est une version BETA, un sublime modèle expérimental de clone adolescent, une parfaite coquille vide dépourvue d’âme.
La mission d’Elysia : servir les habitants de Demesne, une île paradisiaque réservée aux plus grandes fortunes de la planète. Les paysages enchanteurs y ont été entièrement façonné pour atteindre la perfection tropicale. L’air même y agit tel un euphorisant, contre lequel seuls les serviteurs de l’île sont immunisés.
Mais lorsqu’elle est achetée par un couple, Elysia découvre bientôt que ce petit monde sans contraintes a corrompu les milliardaires. Et quand elle devient objet de désir, elle soupçonne que les versions BETA ne sont pas si parfaites : conçue pour être insensible, Elysia commence en effet à éprouver des émotions violentes : Colère, solitude, terreur … amour
Si quelqu’un s’aperçoit de son défaut, elle risque pire que la mort : l’oubli de sa passion naissante pour un jeune officier …

 

« Version Beta » est le premier tome d’une tétralogie écrite par Rachel Cohn. Nous y découvrons Elysia, une jeune adolescente née de la science du clonage sur île paradisiaque réservée aux personnages les plus riches et les plus influents. Dans ce paradis nommé Demesne, les clones ont été créés pour servir les habitants de l’île et rien d’autre. Toute émotion ou ressentit de leur part est prohibé et perçu comme une défaillance. Elysia se rend vite compte qu’elle n’est pas insensible car contrairement aux autres clones, elle peut percevoir des sensations humaines, ce qui pourrait bien la mettre en danger.

La couverture et le résumé de ce livre, aussi attrayant l’un que l’autre m’ont tout de suite donné envie de le lire. Je m’attendais à quelque chose de frais et de nouveau et je n’ai pas été déçu puisque ce livre a remplit toutes mes attentes et ce de la première à la dernière page.

L’endroit dans lequel évolue cette histoire est principalement l’île de Demesme, même si, sans nous y rendre, nous apprenons le fonctionnement des villes situées à l’extérieur de l’île. Ce paradis construit par l’auteure m’a tout de suite plu. Les lieux dans lesquels se déroule l’histoire sont tous plus accueillants les uns que les autres. La trame de fond de cette histoire est donc parfaitement réussie.

Elysia est le personnage principal et nous découvrons ce lieu unique par son regard. Le choix de la première personne est un vrai atout tout au long du roman. L’innocence d’Elysia est retranscrite à merveille par la douce plume de l’auteur qui m’a tout de suite charmée. Par la suite, on sent que le style d’écriture évolue en même temps que le personnage principal et l’intrigue, murissant et se dévoilant en même temps qu’elles.

Je me suis tout de suite attachée à Elysia et aux personnages créés par l’auteur. La personnalité de chacun est bien décrite et contrairement au cadre de cette histoire, ils ont tous leurs petits défauts, nous montrant que la perfection ultime n’existe pas et rendant par la même occasion ce livre plus vraisemblable. Mon coup de cœur va pour Elysisa (évidement !) mais j’ai quand même beaucoup aimé la fragilité de Liesel et le caractère extravagant de Démence.

J’ai vraiment tout de suite adhéré à l’intrigue et la romance de ce livre. Les sentiments et appréhensions des personnages sont bien retranscrits. Je n’ai pas vu passer ma lecture et j’avais toujours beaucoup de mal à m’arrêter. Je l’ai dévoré du début à la fin et je n’ai qu’une hâte, découvrir ce qui va se tramer par la suite !

La fin m’a énormément plu, et tous les mystères qu’elle laisse planer y sont pour beaucoup. J’ai beaucoup aimé l’effet de surprise du dernier chapitre, même si j’aime un peu moins le fait de devoir attendre pour lire la suite après de telles révélations !

Pour conclure, ce livre m’a convaincue du début à la fin, je l’ai dévoré et dès les premiers chapitres, j’ai sentis que j’allais avoir un coup de cœur qui s’est évidement confirmé à la fin de ma lecture. Ce livre est vraiment génial, l’intrigue est captivante, on s’attache aux personnages et tout se déroule dans un cadre paradisiaque. Que du positif pour ce premier tome, qui mérite d’être lu par le plus grand nombre !

Coup de coeur