Les sorties de l’Eté chez Nathan

Nathan nous a concocté une belle petite série de parution pour cet été. Deux tomes unique, le premier tome d’une nouvelle série et surtout la suite des Filles en Chocolat ! Alors, livrez-vous au bonheur de la farniente bien entouré de ces quelques nouveautés !

une-guitare-pour-deux-4039103-250-400

Une guitare pour deux de Mary Amato

Sortie le 23 mai 2013

La mère de Tripp lui a confisqué sa guitare tant qu’il ne sera pas plus sociable et meilleur élève. Le matin de la rentrée, Tripp décide d’emprunter en cachette la vieille guitare du lycée. Lyla, quant à elle excellente élève et musicienne hors pair, a besoin de s’entraîner pour ses concerts de violoncelle. Les deux adolescents doivent occuper la même salle de répétition du lycée, Tripp les jours impairs, Lyla les jours pairs. Ils entament une correspondance, d’abord acide puis plus complice, en se laissant des petits papiers dans la salle. Bientôt le guitariste rebelle et la violoncelliste sage que tout oppose se retrouvent autour de leur passion commune : la musique. Cette relation intense leur apprendra à se découvrir eux-mêmes et les aidera à traverser les pires drames…

soeurs-sorcic3a8res-jessica-spotswood

Sœurs Sorcières Livre I de Jessica Spotswood

Sortie le 6 juin 2013

Cate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire du début du XXe siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d’être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu’un le découvre, les Frères les enverront à l’asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres. Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s’accélère : son ami d’enfance la demande en mariage, alors qu’un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l’évidence : malgré tous ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau…

ma-vie-toute-pourrie-4039123

Ma vie toute pourrie de Jenny Smith

Sortie le 20 juin 2013

Je m’appelle Sam Wallis, j’ai 13 ans, et aujourd’hui, ma vie est… toute pourrie. Gemma, ma meilleure amie du monde entier, vient de déménager à des millions de kilomètres. Avec elle, je rigolais, je faisais des listes de « points positifs/ points négatifs », et j’assumais mes sweats roses avec des chevaux. Maintenant qu’elle est partie, tout ce que je faisais me semble nul et puéril et j’en arrive à me demander si ce n’est pas moi qui suis nulle et puérile. Surtout depuis que je me suis ridiculisée à vie devant David Matthieson, alors qu’il m’avait souri (!!!) Bref, je vous l’avais bien dit, ma vie est toute pourrie…

coeurcoco

Cœur Coco de Cathy Cassidy

Sortie le 4 juillet 2013

Coco est la plus jeune des sœurs Tanberry, mais elle a déjà un caractère bien à elle. Sa passion : la nature et les animaux. Et elle adore par-dessus tout ses cours d’équitation. Ainsi, quand Caramel, son cheval préféré, est vendu, Coco enquête aussitôt sur son nouveau propriétaire. Malheureusement, ce qu’elle apprend ne la rassure pas du tout … Mais, entre sa grande sœur Honey qui est en pleine crise et Summer qui se remet tout juste de son trouble alimentaire, Coco ne peut compter sur le soutient de sa famille. Pourra-t-elle sauver Caramel toute seule ? Ou … avec l’aide d’un nouvel ami ?

Alors, ça vous donne pas envie tout ça ?

Publicités

Phaenix Tome 2 de Carina Rozenfeld

Écrit par Carina Rozenfeld • Paru en Avril 2013

420 pages

Elle a tout oublié, il se souvient de chaque instant.
Depuis la nuit des temps, ils se sont retrouvés pour former le Phænix.
Cette fois, afin que l’oiseau mythique renaisse de ses cendres, les deux amants devront ranimer le feu sacré…

« Le brasier des souvenirs » est le second tome de Phaenix écrit par Carina Rozenfeld. Nous y retrouvons Anaïa, encore perdue dans son oubli. Eidan et Enry attendent d’elle quelle se souvienne mais même avec les rêves étranges qu’elle fait, elle n’arrive pas à éclaircir le mystère qui plane autour d’elle. Elle ne sait plus vraiment à qui faire confiance face à tous les sentiments contradictoires qui l’entourent. À Eidan qui a fuit mais qu’elle désire plus que tout retrouver ou à Enry qui est resté à ses cotés mais dont elle doute de plus en plus ?

J’avais vraiment hâte de lire ce second tome car le premier m’avait déjà conquise et je n’ai vraiment pas été déçue. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé la plume de l’auteure, à la fois simple et efficace. Cette façon d’écrire qui rend tout très naturel et fluide est vraiment très agréable à lire.

J’ai aimé retrouver Anaïa, personnage auquel je m’étais beaucoup attaché dans le premier tome. Ce tome est vraiment synonyme de changements pour elle car son oubli va évoluer. Petit à petit et avec l’aide de sa moitié elle va commencer à comprendre, à se remémorer. Cette nouvelle facette d’Anaïa m’a beaucoup plu. L’auteur réussissant à merveille à retranscrire ses sentiments, je n’ai pu que me mettre à la place d’Anaïa et la comprendre. M’intégrant vraiment bien à l’histoire, comme dans le premier tome.

Ce tome est toujours aussi original et authentique à la fois. Le thème du Phénix est énormément plus utilisé, ce qui est tout à fait normal car avec l’avancée de l’intrigue on en apprend de plus en plus sur cet oiseau mythique et sur le lien d’Anaïa avec cet être de légende. J’ai vraiment adoré la façon dont l’auteur à pu utiliser ce thème pour former une histoire aussi bien recherchée.

J’ai beaucoup aimé la façon dont les souvenirs reviennent à Anaïa, grâce à des rêves dont elle doit trouver la clé et le sens caché. L’originalité de ce processus apporte un vrai plus au roman et permet aussi au lecteur de comprendre au fur et à mesure, en même temps qu’elle.

Les révélations que nous donne l’auteure au compte goutte durant notre lecture mais surtout celles qu’on peut obtenir vers la fin du roman ont répondu à toutes mes interrogations sur le Phaenix. L’union de ses deux êtres et leur passé m’ont vraiment émerveillée. La façon dont on découvre la finalité de cette histoire est bien trouvée et surtout j’ai apprécié le fait que l’auteure nous laisse dire adieu à cette belle duologie de façon très touchante.

Pour conclure, j’ai été encore une fois séduite par cette suite et fin. Je suis un peu déçue que cette histoire soit déjà finie et en même temps tellement heureuse d’avoir pu la découvrir. Carina Rozenfeld à le don de vous imprégner de son histoire, de ses personnages ce qui rend ces deux romans très addictifs. Ce thème inédit à été traité à merveille, ce qui rend ce livre très complet. L’étincelle qui m’avait manqué dans le tome précédant s’est révélée pour créer mon coup de cœur pour ce livre !

coup-de-coeur

Lien vers la playlist du roman

Lien vers le jeu concours de la collection R pour remporter ce livre jusqu’au 2 mai

Merlin : les Années Oubliées de T.A Barron

Écrit par T. A Barron • Paru en Janvier 2013

370 pages

Rejeté par l’océan, un garçon s’éveille sur une plage du pays de Galles. Il ne se souvient de rien, ni de son nom, ni de sa famille. Mais il est déterminé à découvrir qui il est – et d’où lui viennent ses mystérieux pouvoirs. Ses pas le mènent vers une île enchantée, une terre étrange dont le destin est étroitement lié au sien…

« Les années oubliées » est le premier tome de la série Merlin écrite par T.A Barron et publiée aux éditions Nathan. Emrys ne connaît rien de ses années d’enfance, il a été recueilli par Branwen après s’être échoué sur une plage et depuis, il est plutôt à l’écart des autres. Suite à un incident il va devoir quitter son village et partir à la quête de son passé, en espérant retrouver la mémoire et ses origines.

J’ai toujours été intriguée par les histoires se rapportant à Merlin et à la légende arthurienne, c’est pourquoi j’étais très emballée à l’idée de pouvoir lire ce livre. Avant même que l’histoire ne commence, l’auteur fait un « point » sur les différents auteurs qui ont pu parler du personnage et nous explique que c’est car il ne trouvais pas l’histoire des jeunes années de Merlin qu’il a voulu les imaginer. J’ai beaucoup aimé cette petite mise en bouche.

Au début, il m’a fallu un certain temps d’adaptation. Forcément même après lecture du résumé, on pense tout de suite au Merlin assez âgé, sur de lui et là on se retrouve avec un petit garçon perdu dans l’oubli de son passé. Une fois cette « étape » passé, j’ai plutôt bien adhéré à l’histoire.

J’ai apprécié la façon dont l’auteur à pu imaginer Merlin étant plus jeune. Sa personnalité et sa vie me paraissent tout à fait plausible. Il a réussit à expliquer des éléments qui caractérisent Merlin mais qui n’étaient pas expliqués dans les écrits sur sa vie comme par exemple sa seconde vue, son fonctionnement et la façon dont il l’a obtenue.

Comme je l’ai déjà évoqué, j’ai aimé la personnalité d’Emrys. Son coté fragile et fort à la fois est bien travaillé. Sa détermination à connaître son passé le guide même si une personne qui en sait bien plus qu’elle ne veut bien le laisser paraître ne l’aide pas à avancer comme il le voudrait. Ce but ultime le guide et le fait quelquefois passer pour un garçon égoïste mais au fond de lui c’est un personnage très attachant.

Les lieux que nous permet de découvrir ce premier tome sont vraiment très diversifiés, passant d’un petit village quelconque à des lieux beaucoup plus variés et surprenants. Ils sont vraiment dignes du coté mythique qu’on connaît bien aux histoires de Merlin.

Les autres personnages ne sont pas très nombreux, bien qu’à la fin ils se multiplient de façon assez significative. J’ai été touché par le mystère qui plane autour de Branwen et les révélations qu’on obtient à son sujet. J’ai aussi beaucoup apprécié la joie de vivre de Rhia. et la fidélité du faucon.

Bien que ce livre soit destiné aux jeunes à partir de 11 ans, je trouve que l’intrigue est vraiment très bien travaillée. Les éléments se coordonnent de façon claire et bien trouvée. L’auteur à su être créatif et ingénieux dans sa quête de l’enfance de ce personnage légendaire.

Pour conclure, j’ai apprécié ma lecture de ce premier tome et j’ai hâte de découvrir ce que va continuer à imaginer l’auteur dans la suite. Je trouve qu’il a su prendre les informations que tout le monde connaît et les expliquer de façon plausible pour recréer le passé inconnu du jeune Merlin. Un livre que j’ai donc trouvé très intéressant à découvrir.

bonne-lecture

La Sélection Parutions #3

selectionparution copie

En quoi consiste le RDV « La Sélection parution » ? C’est très simple, à chaque milieu de mois (le 15 du mois à quelques jours près) je vous propose ma petite sélection personnelle des parutions du mois à venir. Pour faire court parmi les nombreux livres à paraitre chaque mois, j’en choisi environ 5 selon le mois, qui me tentent le plus, m’intriguent ou m’interpellent et je vous les présente dans ce petit article en n’oubliant pas de vous préciser la date de parution !

Vous pouvez vous aussi vous lancer dans ce RDV et si vous le faites, n’hésitez pas à me donner le lien vers votre article afin de voir quels livres vous avez sélectionné ! En fonction des goûts de chacun, chaque sélection sera différente, ce qui permet de partager nos envies pour les prochains livres à paraitre qui feront peut être parti de nos prochaines lecture …

La Cinquième Vague

de Rick Yancey

Parution le 16 Mai

1re Vague : extinction des feux. 2e Vague : déferlante. 3e Vague : pandémie. 4e Vague : silence. La 5e Vague arrive…

À l’aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper… Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu’il prétend…

Ils connaissent notre manière de penser.
Ils savent comment nous exterminer.
Ils nous ont enlevé toute raison de vivre.
Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir…

Pourquoi ce livre ? C’est LE livre de la collection qu’il faut lire. Pourquoi ? parce que le directeur de la collection ne cesse d’en parler. Et puis évidement, l’histoire à l’air de valoir le coup =)

Les Flammes de Rome

d’Alex Scarrow

Parution le 2 Mai

Liam aurait dû mourir en mer en 1912, Maddy dans un accident d’avion en 2010, Sal dans un incendie en 2026. Mais une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter. Désormais, ils sont des Time Riders. Leur mission : éviter que les voyages dans le temps ne détruisent l’Histoire.

En voulant empêcher des Américains venus du futur de coloniser la Rome antique, Liam, Maddy et Sal se retrouvent tous les trois piégés sous le règne de Caligula, l’empereur fou. Coupés de leur Base, comment peuvent-ils revenir dans le présent et rétablir le cours de l’Histoire ?

Pourquoi ce livre ? J’ai adoré tous les autres tome donc c’est normal que j’attende avec impatience ce cinquième tome de Time Riders !

Enders

de Lissa Price

Parution le 16 Mai

MESSAGE SPÉCIAL DU PDG DE PRIME DESTINATIONS À L’ATTENTION DES STARTERS :

LA LOCATION DE VOS CORPS A ÉTÉ INTERROMPUE.
MAIS N’OUBLIEZ PAS,
JE CONTRÔLE TOUJOURS VOTRE ESPRIT.

Je peux voir à travers vos yeux.
Vous forcer à dire ce que je veux.
Vous pousser à entrer dans n’importe quel lieu.

Alors, juste un petit conseil : ne faites confiance à personne, même pas à vous-même !
VOTRE VIE M’APPARTIENT.

Pourquoi ce livre ? J’attends avec beaucoup d’impatience cette suite et fin de Starters, dont  j’avais beaucoup aimé le premier tome, et puis le résumé est tellement « palpitant » !

Très peu de livres pour ce mois, et oui ça arrive ! Surtout qu’à la base il y en avait un de plus mais apparemment la date de sortie est repoussée de plusieurs mois …

Kaleb saison 2 de Myra Eljundir

Écrit par Myra Eljundir • Paru en Février 2013

320 pages

Magnétique et sensuelle, Abigail est l’arme la plus redoutable du réseau SENTINEL. La jeune succube se nourrit de votre énergie vitale et vous consume dans l’extase. Inutile de lutter : l’attraction qu’elle suscite est irrésistible. Même si faire l’amour avec elle, c’est s’unir à la mort.

Kaleb Helgusson est plus dangereux encore, car il porte désormais l’empreinte du Mal. Quand leurs routes se croisent, Abigail a beau le repousser, l’empathe l’attire comme un aimant. Au terme d’un affrontement passionnel sans merci, ils découvriront avec effroi ce que la combinaison de leurs dons peut accomplir.

Mais seront-ils capables de maîtriser leurs désirs les plus sombres ?

« Abigail » est le second tome de la trilogie Kaleb écrite par Myra Eljundir. Nous y retrouvons Kaleb, prêt pour son voyage de retour aux sources qui lui permettra peut être d’en savoir plus sur sa mère, son don et surtout sur ses semblables. Il va y rencontrer Abigail pour la première fois et se rendre compte que leurs destins sont liés, mais de quelle façon, il ne le savent pas encore …

J’ai retrouvé la plume de Myra Eljundir avec grand plaisir, toujours aussi subtile et claire. Les émotions sont encore une fois très bien retranscrites, ce qui constitue pour moi, l’atout majeur de ses deux premiers tomes. Il n’y a rien de plus authentique pour un roman que le fait de le ressentir comme si on ne faisait qu’un avec les personnages, ce que l’auteure réussit à merveille à retranscrire à ses lecteurs.

Ce livre est très addictif, quand on se plonge dedans, il est très difficile de pouvoir le lâcher. Un peu comme si Kaleb utilisait son don à travers les lignes pour nous transmettre un sentiment de bien être à sa lecture, car oui quand je lis Kaleb je me sens bien ! L’écriture est très fluide, on ne se pose pas de questions, on lit et on apprécie.

Le personnage de Kaleb continue d’évoluer en même temps que son don. Son coté mauvais aussi même si il garde toujours une part d’humanité dans ses méfaits. Malgré ce coté sombre, je me suis encore une fois beaucoup attaché à lui.

J’ai beaucoup apprécié de pouvoir découvrir un peu plus la personnalité d’Abigail, aux cotés de Kaleb elle n’est plus vraiment la même, séparée entre sa fidélité à Sentinel et le désirs qu’elle éprouve envers Kaleb. J’aime beaucoup son personnage, très travaillé et avec une personnalité bien définie. Son don apporte un vrai plus au roman, car lié à celui de Kaleb il a un effets énormément puissant.

Dans ce livre nous rencontrons également d’autres EDV mais je dois dire qu’on a pas vraiment beaucoup l’occasion de les connaître plus que ça dans ce tome car je trouve qu’ils ont une place plutôt minime. Par contre, j’ai beaucoup aimé le fait de découvrir les autres dons qui peuvent exister en dehors de ceux de Kaleb et d’Abigail.

L’intrigue est encore plus palpitante dans ce tome car nous en connaissons un peu plus sur la prophétie et sur les personnages clés de celle-ci. L’auteur prend soin de ne nous révéler les faits à petite dose et ce tout au long du roman, ce qui le rend très accrocheur.

Le suspense est très présent dans le roman mais atteint son apogée à la fin, là où tous les morceaux de l’intrigue commencent à se rassembler mais en laissant un gros vide qui ne pourra être complété qu’après lecture du dernier tome. Et ce vide nous donne énormément envie de connaître la suite dans les plus brefs délais ! J’ai vraiment très hâte de lire ce troisième et dernier tome qui promet encore de nombreux rebondissements.

Pour conclure, comme dans le tome précédant, j’ai adoré du début à la fin. J’ai même encore plus aimé ce tome car là il ne s’agit plus d’introduire une intrigue mais bel et bien de la vivre. L’histoire est toujours aussi prenante et je dois dire que mon coup de cœur pour cette trilogie s’est largement confirmé ! Le coté atypique de Kaleb ne m’a vraiment pas laissé indifférente.

Coup de coeur

Merci à la Collection R pour ce livre si atypique et envoutant !

Glitch Tome 1 d’Heather Anastasiu

Écrit par Heather Anastasiu • Paru en Septembre 2012

378 pages

Zoe vit dans un monde où les mots douleur et guerre n’existent plus. Comme à l’ensemble des membres de la Communauté, on lui a implanté une puce qui la protège de toutes les émotions qui ont mené l’Ancien Monde à sa perte. Jusqu’à ce que cette puce se mette à… glitcher.
La jeune fille est bientôt submergée par d’étranges pensées et sentiments: les siens. Rien de plus dangereux dans une société où le moindre dysfonctionnement est passible de mort! Mais Zoe possède un autre secret qu’elle doit cacher à tout prix: ses glitches ont fait naître en elle un incontrôlable pouvoir de télékinésie.
Tandis qu’elle lutte pour apprivoiser ce don dévastateur, Zoe rencontre d’autres glitcheurs. Ensemble, ils vont planifier leur fuite. Mais plus Zoe s’éveille à la beauté, à la joie, et surtout à l’amour, plus elle aura à perdre en cas d’échec…

« Glitch » est le premier tome d’une trilogie dystopique écrite par Heather Anastasiu et publiée dans la Collection R. Dans un monde où toutes les émotions sont inhibées grâce à la technologie dans le but de préserver la paix, les êtres vivent, dorment, travaillent et se contentent de suivre une routine imposée par la puce qu’il possèdent derrière la nuque. Zoe vit depuis toujours dans ce monde mais depuis quelques temps son système semble défaillant, elle n’arrête pas de glitcher. En même temps qu’elle apprend à ressentir ses propres émotions, elle doit se méfier, car son comportement pourrait lui coûter le pire des sorts : la désactivation.

Je me suis plongé dans ce monde totalement différent du notre avec beaucoup d’attention mais aussi quelques difficultés. Il est vrai qu’il faut un certain temps d’adaptation car dans les premiers chapitres, il est très surprenant d’évaluer les « réactions » des gens de la Communauté puisqu’elles sont quasiment inexistantes.

Je n’étais pas donc pas très à l’aise au début car tout semblait tellement irréel, tellement différent. L’auteure a vraiment réussit cette entrée en matière car elle nous permet de comprendre que ce fonctionnement sans émotions n’est pas facile à vivre mais cependant, ce début n’est pas simple pour le lecteur car très, voir trop neutre. Un entrée donc réussie mais que je n’ai pas forcément trouvée très « confortable ».

Cependant, dès que Zoe s’est mise à glitcher, je me suis vraiment bien adaptée à l’histoire, car il y avait enfin des émotions, des ressentis. C’est à ce moment là que je me suis rendue compte de l’importance dans un livre du fait que l’auteur doit faire passer les émotions de ses personnages aux lecteurs. Ce que j’ai trouvé plutôt bien réussit, une fois la liberté de pensée de Zoe retrouvée grâce à ses bugs.

La personnalité de Zoe et des autres glitchers m’a globalement bien plût. Je me suis vite attachée à Zoe qui a sut me toucher dans sa découverte innocente des émotions. J’ai été très admirative vis à vis d’Adrien et de ses paroles passionnées concernant la cause qui lui tient à cœur, et sceptique envers Maximin et ses sautes d’humeur fréquentes. En bref, j’ai appris à connaître ces différents personnages et leurs particularités avec beaucoup de plaisir.

L’histoire est quant à elle très intéressante et l’intrigue bien construite bien que je puisse quand même lui reprocher un léger manque d’action. Je me suis vraiment prise dans les événements et les pages ont défilés à une vitesse folle une fois les quelques premiers chapitres passés.

Les dons que possèdent les glitchers sont diversifiés mais encore très peu développés dans l’intrigue, car ce tome est très « introductif » mais je présume qu’ils auront beaucoup d’importance dans les prochains, ce que j’ai très hâte de pouvoir découvrir.

La fin du roman est très réussie car elle arrive à nous déconcerter. Certains éléments qui me paraissaient logiques, ne l’étaient finalement pas, ce qui m’a déstabilisée mais dans le sens positif du terme. Les révélations donnent envie de continuer la trilogie, ça c’est sur !

Pour conclure, malgré un début trop neutre à mon goût mais toutefois nécessaire à l’intrigue, j’ai réussit à m’intéresser à l’histoire et aux personnages assez rapidement. Le style de l’auteur est simple mais accrocheur. C’est donc une très bonne découverte pour moi même si il m’a manqué un soupçon d’actions.

bonne-lecture

Merci à la Collection R pour cette découverte !