Couvertures Saga de braises et de ronces de Rae Carson

La collection R a enfin dévoilé les nouvelles couvertures de la trilogie de braises et de ronces de Rae Carson dont le premier tome « La fille de braises et de ronces » avait déjà été publié lors de la première année de la collection. C’est d’ailleurs à cause de ces changements que la sortie du deuxième tome a été retardée mais au final ça valait le coup puisque bien que j’aimais la première version, je trouve es nouvelles sublimes. Le travail de Larry Rostant (que certains connaissent certainement pour avoir réalisé les éditions anglaises de Game of Thrones) vaut carrément le coup d’œil ! Sans plus attendre, je vous les dévoile (par la même occasion vous avez aussi les titres des futures publications) :

assemblage couv

Vous remarquerez la superbe transition de couleur entre les couvertures (la seconde étant un mélange du bleu de la première et de rouge orangé de la seconde).

1010250_10151701728086473_549033205_n

Tome 1 : La Fille de braises et de ronces (octobre 2013)

994156_10151701728311473_1357611300_n

Tome 2 : La Couronne de flammes (octobre 2013)

1002957_10151701728416473_756066175_n

Tome 3 : Le Royaume des larmes (1er semestre 2014)

Enders de Lissa Price

Écrit par Lissa Price • Paru en Mai 2013

405 pages

MESSAGE SPÉCIAL DU PDG DE PRIME DESTINATIONS À L’ATTENTION DES STARTERS : LA LOCATION DE VOS CORPS A ÉTÉ INTERROMPUE.MAIS N’OUBLIEZ PAS, JE CONTRÔLE TOUJOURS VOTRE ESPRIT.
Je peux voir à travers vos yeux. Vous forcer à dire ce que je veux. Vous pousser à entrer dans n’importe quel lieu. Alors, juste un petit conseil : ne faites confiance à personne, même pas à vous-même !

VOTRE VIE M’APPARTIENT.

« Enders » est le second et dernier tome de la série Starters écrite par Lissa Price. Nous y retrouvons Callie qui se croyait enfin libre de tout ennui après la chute de la Banque des Corps, prête à prendre un nouveau départ avec son frère et Michael. C’était sans compter sur le PDG de Prime Destination qui se cache et continue à mener son sombre business. En effet, les Starters sont encore en possession de la puce qui leur avait été implantée par l’agence et ils sont donc encore sous son contrôle.

C’est avec grand plaisir que j’ai pu retrouver l’histoire de Callie et en même temps avec une certaine appréhension car il s’agit du dernier tome de cette duologie dont le premier tome m’avait plutôt pas mal conquise. J’en attendais beaucoup de ce tome, ayant frôlé le coup de cœur pour le précédent et je dois dire que celui ci fut à la hauteur de mes attentes même si au final ce n’est pas non plus un coup de cœur.

En effet, bien que ce tome soit bien différent du premier je me suis vite remise dans l’histoire et ce dès les tous premiers chapitres. L’intrigue est bien plus palpitante au début de ce tome que dans le précédent car on est tout de suite plongé dans le cœur de l’action.

L’intrigue continue donc sur le chemin de celle du premier tome et est pleine de rebondissements. On en apprend beaucoup plus sur les « métals », ces starters qui possèdent une puce de Prime Destination. On en découvre d’ailleurs beaucoup et on à la possibilité d’apprendre à les connaître.

Comme on pouvait s’y attendre, de nombreuses révélations sur la Banque des Corps et sa création nous permettent de comprendre l’intrigue de façon plus poussée, ce qu’on ne peut qu’apprécier.

Dans ce tome, on découvre un nouveau personnage qui devient très présent dans l’intrigue, combattant aux cotés de Callie pour la cause des métals. Ce personnage est très important pour l’intrigue et paradoxalement on s’attache vite à lui bien que le contexte nous pousse à nous méfier d’un peu tout le monde.

J’ai été assez bluffée par certaines révélations qui étaient pour le moins inattendues. Comme quoi les apparences sont parfois très trompeuses ! Ça a vraiment ajouté un gros plus à l’intrigue et au suspense qui est très présent dans ce tome. Je l’ai d’ailleurs lu à une vitesse folle tellement j’étais happée par l’histoire.

J’ai été cependant un peu déçue par la fin. Pas vraiment par ce qui s’y passe (enfin un peu aussi) mais surtout par le « comment » ça se passe. J’ai trouvé ça trop rapide, on a à peine le temps de réaliser ce qui se trame que c’est déjà fini. J’ai trouvé cette façon de finir le livre et de clore l’intrigue assez étrange, ce qui m’a à la fois déstabilisée et frustrée puisqu’il s’agit bel et bien du dernier tome.

Pour conclure, ce fut une très bonne suite et fin même si j’ai quand même trouvé quelques choses à redire sur certains points de ce roman. Au final ce n’est pas un coup de cœur mais ça reste quand même une très bonne lecture, pleine d’actions, de rebondissements et surtout très travaillée. Je vous recommande donc fortement la lecture de cette duologie si vous ne la connaissez pas encore !

belle-decouverte

L’équipée Volage de Rolland Auda

Écrit par Rolland Auda • Paru en Janvier 2013

370 pages

Rêvons un peu : en 1492, Christophe Colomb n’a jamais découvert l’Amérique. Et aujourd’hui, en 1905, l’empire Incaztèque domine le monde, où la magie a supplanté la science. L’Europe est une myriade anarchique de cités recouvertes par les eaux, les mers sont parsemées de monstres mutants et de flibustiers.
Au milieu de tout cela, deux piratesses, Barbe-Marie et Rejji, tentent de découvrir la route vers une île mythique : Isocélie.

« L’équipée Volage » est une uchronie écrite par Rolland Auda racontant la possibilité d’un monde où Christophe Colomb n’aurait pas découvert l’Amérique. Une Brume Noire se serait répandue sur les continents, certains seraient inondés et la légende d’une île nommée Isocélie créée. C’est la quête de cette légende qui va former l’équipée volage, une troupe hétéroclite formée de piratesses et de personnages de fiction bien connus.

Pour commencer, je pense que le titre n’aurait pas pu être mieux trouvé. A la fin de ma lecture, c’est la première chose que j’ai pensé. En effet, l’équipée fait référence à cette foule de personnages que nous rencontrons dans ce roman, dont beaucoup ont vraiment leur importance et ne sont pas uniquement « de passage ». Ce grand nombre de personnages très divers et variés est le plus gros point positif de ce roman. De plus, on les repère très facilement et bien qu’il soient beaucoup je ne me suis à aucun moment perdue dans les noms, pour savoir qui était qui.

Pour continuer sur les personnages, j’ai beaucoup aimé le fait que malgré qu’ils soient nombreux, chacun à une personnalité bien définie. Même un animal et des personnages plus vraiment très humains ont cette caractéristique, ce que je trouve juste incroyable. On voit qu’il y a eu un travail énorme sur ce point, qui a par contre désavantagé l’intrigue qui elle est un peu déséquilibrée par rapport aux personnages qui sont très présents.

L’intrigue est très loufoque et un peu bizarre mais je trouve que c’est ce qui donne ce coté unique au roman. Autant dire que si vous aimez ce qui sort de l’ordinaire, vous ne pourrez qu’adorer parce que là tous les ingrédients sont réunis pour que ce soit un roman extravaguant. J’ai aimé cette facette de l’intrigue mais en même temps il m’a manqué un petit quelque chose pour être totalement conquise.

Le style de l’auteur est à l’image de son intrigue, il a beaucoup d’humour et ce livre est écrit de façon à se qu’on ai l’impression qu’il est à coté de nous et nous raconte à voix haute son roman. J’ai beaucoup aimé ce style peu commun et les nombreuses notes de bas de pages qui venaient l’agrémenter par des « pensées » de l’auteur sur les passages concernés.

J’ai trouvé un peu dommage qu’au final le coté « historique » des événements de l’uchronie soit un peu mis de coté, laissant place à quelque chose de plutôt flou et très peu expliqué. Ce point négatif s’est effacé après avoir lu la fin du roman qui pour moi explique assez bien ce coté très nébuleux du fond du roman qui prend ensuite tout son sens.

Pour conclure, j’ai plutôt bien apprécié cette lecture très originale et qui sort sans aucun doute de l’ordinaire. Si vous avez envie d’être surpris et de changer de style de lecture pour vous évader dans un univers abracadabrant, ce livre est totalement fait pour vous. J’ai apprécié le travail de l’auteur sur ses personnages mais aussi son style peu commun. Au final, je dois dire que c’est globalement une bonne découverte !

bonne-lecture

Bilan du mois de Mai

O2qUeyzqXQkbvvvcM3APgwbR0Yw

Bonjour à tous ! Je reviens aujourd’hui pour un nouveau bilan. Malgré ma période d’examens,  j’ai plutôt cartonné ce mois-ci niveau lectures car entre mes révisions j’avais énormément besoin de m’évader. Voila donc ce que ça a donné :

En ce 1er Juin, c’est l’heure du :

Bilan du Mois de Mai 2013 !

J’ai lu 5 livres

+ 1 qui est en cours de lecture

Soit un total de 2130 pages

NUM1

La Cinquième Vague de Rick Yancey _ {Chronique}

La Fille-Sortilège de Marie Pavlenko_ {Chronique}

Glitch Tome 2 d’Heather Anastasiu _ {Chronique}

NUM2

Time Riders Tome 5 d’Alex Scarrow _ {Chronique}

Short ! Printemps 2013 _ {Chronique}

Ma lecture en cours  : 130/370 pages

l'équipée volage (ebook)mini