La Peau des Rèves tome 4 : L’aube des cendres de Charlotte Bousquet

Écrit par Charlotte Bousquet • Paru en Avril 2013

240 pages

Anja, la sirène, a découvert un peu tard la nature maléfique de Rain, son amant. Grièvement blessée, elle est sauvée de justesse par Lorelei, la fiancée de celui-ci. Toutes deux découvrent rapidement qu’une seule personne est capable d’arrêter ce monstre : Milan, son jumeau disparu. Car Rain, de plus en plus puissant, étend son emprise sur le clan d’Ishtar. Bientôt, cela ne suffira plus à étancher sa soif de puissance. Il lui faudra plus d’esclaves, plus de conquêtes – y compris parmi ses alliés. Pendant que Lorelei reste auprès de Rain, dont la folie ne cesse de croître, Anja, rongée par un mal qui l’affaiblit de jour en jour, se lance sur les traces de Milan, celui qu’elle a sauvé. Encore faudra-t-il, si elle le retrouve, le persuader d’affronter une nouvelle fois son frère…

« L’aube des cendres » de Charlotte Bousquet est le quatrième tome de la saga « La peau des Rêves ». Nous y retrouvons la trame principale avec Najma la conteuse et l’histoire de la sirène Anja qui n’avait pas encore été terminée. Aidée par Will, l’un des gardes de Lorelei, celle-ci va devoir, malgré le mal qui la ronge, retrouver le frère jumeau de Rain : Milan, dans l’espoir de sauver Lorelei de ses griffes et de montrer à tous la vrai nature de Rain.

Dans cette suite, j’ai aimé retrouver aussi bien la trame principale que l’histoire d’Anja contée par Najma. Même si j’avais un peu moins apprécié le récit de Najma par rapport au précédent, j’ai quand même eu un réel plaisir de reprendre l’histoire là ou elle avait été laissée.

J’ai particulièrement apprécié les personnages de ce tome. J’ai trouvé que ceux que l’on connaissait déjà ont été plus travaillés que dans le tome précédent. Ainsi, j’ai pu d’avantage apprendre à les connaître, notamment Lorelei, un personnage que j’ai pu d’avantage comprendre et auquel j’ai pu beaucoup plus m’attacher.

Le petit plus de ce livre c’est qu’on peut vivre l’histoire selon les différents points de vue de certains personnages principaux. Ce qui permet au lecteur de se rapprocher des personnages et de leurs ressentis.

L’histoire quant à elle est toujours très profonde au niveau de l’ambiance. De nombreux thèmes font partie prenante de l’intrigue tels que l’amour, l’amitié mais aussi la haine et la vengeance. Les sentiments, les ressentis sont assez intenses et rendent l’histoire attachante.

Cependant, malgré ses points positifs, je dois quand même avouer avoir été encore une fois déçue par la trame de l’histoire qui manque d’intensité, notamment dans les actions. Bien que l’histoire soit quand même prenante j’ai eu quelques coup de mou dans ma lecture car à certains moments le suspense me manquait pour me motiver à terminer ma lecture.

Je suis également encore déçue par le peu d’informations concernant la trame principale. Comme pour les tomes précédents, ce sont les récits qui sont privilégiés et prennent une bonne partie du nombre de pages, mais j’aurais quand même apprécié plus de détails concernant Najma. Au bout du quatrième et finalement dernier tome (n’y avait il pas un cinquième tome à la base ?), on n’a qu’une envie : savoir où va en venir l’auteur et conclure l’histoire. Ici, j’avoue que ce n’est pas vraiment réussit, l’histoire et sa conclusion restent encore très flous pour moi.

Pour conclure, mon intérêt moins important pour cette seconde histoire à fait que j’ai beaucoup moins accroché à ce tome qu’aux deux premiers. Certains défauts et surtout un manque d’aboutissement de l’intrigue de Najma ont eu raison de mon enthousiasme notamment en fin de lecture. Je me rappellerais toutefois des quelques points positifs qui ont réussis à équilibrer mon avis.

Un livre qu'on oublie vite

Publicités

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s