Cruelles de Cat Clarke

Écrit par Cat Clarke • Paru en Juin 2013

430 pages

Alice King ne s’attend certes pas aux vacances de sa vie lorsqu’elle part avec sa classe pour un séjour dans la nature écossaise, mais elle n’est pas non plus préparée à la tournure plus que cauchemardesque que vont prendre les événements.
Alice et sa meilleure amie Cass sont coincées dans une cabane avec Polly, l’associale de service, Rae, la gothique aux terribles sautes d’humeur et Tara, la reine des pestes. Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend un malin plaisir à humilier les autres.
Cass décide qu’il est grand temps de donner à Tara une leçon qu’elle n’est pas prête à oublier. Se met alors en marche une succession d’événements qui vont changer la vie de ces filles à tout jamais. Une irrésistible histoire de secrets coupables et d’amitiés troubles…

« Cruelles » est un roman young adult écrit par Cat Clarke et publié dans la collection R. Dans cet autre roman de l’auteur, nous partageons un lourd secret avec Alice King, la narratrice, sa meilleure amie et deux autres filles du lycée : Polly et Rae. En effet, leur voyage scolaire en Écosse va tourner au drame et elles en reviendrons changées à jamais par ce qu’elles ont vécu là-bas.

J’avais beaucoup aimé le premier roman de l’auteur publié dans la collection R pour l’ambiance si particulière qu’elle avait su créer dans son roman et je dois dire que j’avais vraiment envie de retrouver ce style de l’auteur dans « Cruelles ». J’ai été encore une fois conquise dès les premières pages. L’auteur réussit avec une telle facilité à nous faire rentrer dans son univers que c’en est presque déconcertant !

En effet, l’auteur à réussit dans ce roman à créer une ambiance qui lui est bien propre mêlée de tensions et de secrets mais aussi avec une touche d’amitié et d’amour. C’est un point fort de l’auteur car cela rend ce livre très addictif sans avoir besoin d’un suspense incroyable. Et pourtant du suspense il y en a !

J’ai beaucoup aimé la façon dont à été traitée l’intrigue : la façon dont nous découvrons le drame qui s’est passé pendant le séjour, la façon dont s’exprime le « retour sur elle-même » de la narratrice face à ce qui s’est passé. Mais également la façon dont réagissent les quatre filles face à la sauvegarde de leur secret. Aucune ne réagit pareil, suivant leur caractère et leur vie, ce que j’ai vraiment bien apprécié découvrir au fil du roman.

J’ai beaucoup aimé le travail des personnages, on pourrait croire que Tara est une représentation un peu cliché de la « reine du lycée » et cependant tout au long de l’histoire on va apprendre à connaître son passé et l’évolution de sa personnalité, chose qui ajoute une touche de réalisme au roman.

Alice quant à elle nous est aussi beaucoup dévoilée, notamment car c’est elle qui nous raconte son histoire. Je me suis très attachée à elle et à sa personnalité en deux teintes : une part d’elle pleine de remords et l’autre qui a envie de continuer à vivre malgré une conscience peu tranquille.

J’ai été très surprise par la fin de l’histoire. D’un coté je l’ai adoré pour son coté très « visuel » (pas facile d’être claire sans casser le suspense) et en même temps j’ai trouvé qu’elle manquait d’une touche d’aboutissement. Un éventuel épilogue sur l’«après» de cette fin ne m’aurait pas déplu.

Pour conclure, j’ai adoré ma lecture mais il m’a manqué un petit quelque chose pour que ce soit un coup de cœur. J’ai vraiment cru que ça allait en être un mais au final je pense que ce qui m’a manqué c’est une fin un peu plus complète. Bien sur ce livre n’en est pas moins génial avec ces personnages et cette ambiance toujours aussi bien travaillés. Vous comprendrez donc que je vous le recommande à 1000% car ce livre est juste totalement prenant et ce du début à la fin. Une auteure que je commence vraiment à beaucoup apprécier après deux lectures de ses romans dans la collection R !

belle-decouverte

Publicités

4 commentaires sur “Cruelles de Cat Clarke

  1. marinesbooks dit :

    Le livre a l’air génial ! :)

  2. kimysmile dit :

    Il a l’air bien :)

  3. J’ai moi, trouvé que ça manquait beaucoup de piment en fait, l’histoire racontée du point de vue de Polly m’aurait semblé beaucoup plus « cruelle » justement. Ici tout m’a semblé beaucoup trop lisse et convenu dès le départ. Et je n’ai pas trouvé que c’était bien écrit notamment au point de vue des dialogues, on ne savait jamais qui parlait.

    • Esmeria dit :

      Je n’ai pas eu de soucis avec les dialogues de mon coté. Après chacun son point de vue mais moi je n’aurais pas vu l’histoire racontée du coté de Polly.

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s