Ever Dark de Veronica Rossi

Écrit par Veronica Rossi • Paru en Septembre 2013

400 pages

Après leur séparation forcée, Aria et Perry laissent éclater leur passion au grand jour. Ils doivent pourtant se rendre à l’évidence : la tribu de Perry n’accepte pas la présence d’Aria, une Sédentaire. Aria décide alors de rejoindre seule la tribu des Cornans. La route est dangereuse mais, là-bas, la jeune fille pourra obtenir des informations sur le Calme Bleu, le seul endroit où l’Ether ne frappe pas, laissant aux hommes une chance de survie.

« Ever dark » de Veronica Rossi est le second tome de la série de l’impossible publiée par les éditions Nathan. Aria et Perry se retrouvent enfin mais pour une courte durée. Les tempêtes d’Éther se font de plus en plus présentes et dangereuses et Aria doit absolument trouver le calme bleu si elle veut sauver Talon et la tribu. Sa route va la mener seule chez les Cornans car Perry doit assurer son rôle de chef de clan en ces temps difficiles.

La première chose que j’ai pu apprécier c’est la présence d’un résumé du tome précédent avant le premier chapitre. C’est rare qu’on en trouve un dans les tomes d’une série et pourtant ça devrait vraiment se démocratiser car ça n’a que des avantages. Tout d’abord, j’ai pu me remémorer facilement et rapidement les événements importants du premiers tome. Je trouve qu’on apprécie de ce fait beaucoup mieux les premiers chapitres de la suite d’une série quand il y a un tel résumé car ça permet de tout de suite savoir à qui correspond tel personnage, tel lieu et de ne pas être un peu « perdu » au démarrage.

Vous l’aurez compris, c’est avec une grande aisance que je me suis plongée dans cette histoire qui m’avait vraiment beaucoup plu dans le tome précédent. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé cette suite alors que la fin m’avait beaucoup marquée. Au final je ressors très satisfaite de cette lecture car elle a su répondre à mes attentes.

L’histoire est encore une fois bien construite et travaillée. Son rythme est d’ailleurs bien plus soutenu que dans le premier tome ce qui m’a tout de suite conquise. J’ai aimé son coté beaucoup plus difficile avec des événements plus « tragiques » et graves qui justifient complètement la recherche de ce fameux Calme Bleu et donc l’intrigue.

Les moments que j’ai préférés sont ceux qui se déroulent après que Perry et Aria se séparent pour mener à bien leurs quêtes et devoirs respectifs (attention je ne dis pas là ne pas aimer les voir ensemble). J’ai juste trouvé que ça enrichissait le roman car la narration se déroule alternativement avec Perry puis Aria (comme dans tout le livre) mais comme ils sont dans des lieux très différents et vivent des aventures totalement différentes, on a presque l’impression de vivre deux histoires alors qu’au final leur deux quêtes sont très liées.

J’ai continué de me rapprocher des personnages notamment d’Aria. Tout comme l’histoire, ils évoluent au rythme des chapitres, des doutes, des craintes et des épreuves qu’ils doivent endurer. J’ai particulièrement aimé une rencontre avec un nouveau personnage qui tourne trop vite au court selon moi mais dont je garde un très bon souvenir. J’ai été également très surprise par la redécouverte d’un autre personnage qui nous dévoile son vrai visage dans ce tome et non plus une facette de lui-même.

Le mystère de ce roman est très présent et les incertitudes concernant le Calme Bleu nombreuses. Le suspense est donc omniprésent tout au long du roman. J’ai vraiment beaucoup accroché à cette intrigue dès les premiers instants et celle-ci atteins son paroxysme à la fin, me laissant très enthousiaste pour la suite, que j’attends avec impatience.

Pour conclure, ce deuxième tome fut à la hauteur de mes attentes. J’avais beaucoup aimé le premier mais j’ai complètement adoré celui-ci, frôlant d’ailleurs le coup de cœur de très près. Un second tome très complet, qui dévoile certains points de l’intrigue et qui soulève en même temps de nouveaux mystères. Je l’ai lu très rapidement car le suspense, l’intrigue haletante et mon attachement pour les personnages m’empêchaient de m’arrêter dans ma lecture. C’est dons une très bonne série, et je vous la recommande !

belle-decouverte

La couronne de Flammes de Rae Carson

Écrit par Rae Carson • Paru en Octobre 2013

415 pages

Devenue héroïne malgré elle, Elisa a mené son peuple à la victoire grâce au pouvoir de sa Pierre Sacrée en terrassant une armée menée par des sorciers tout-puissants, les Animagi. Le trône de Brisadulce lui revient de droit, mais les membres de la cour complotent contre cette reine de 17 ans. Elisa échappe à plusieurs tentatives d’assassinat et ne peut accorder sa confiance à personne. La mort dans l’âme, elle prend conscience qu’elle doit s’unir à un seigneur de Brisadulce pour asseoir son autorité.

« La couronne de Flamme » de Rae Carson est le second tome de la trilogie de Braises et de Ronces. Suite au décès de son mari et à sa victoire contre les Animagis, Elisa devient la légitime reine de Brisadulce mais ce n’est pas de l’avis de tous. Entre les complots qui se déroulent dans sa propre cours et le désir de vengeance des animagis vaincus, Elisa est en grand danger. On réclame d’elle qu’elle se marie de nouveau afin de montrer son autorité, mais des sentiments naissants et une nouvelle quête vont l’en éloigner pour la rapprocher du Destin qui la lie à sa pierre.

J’ai retrouvé avec beaucoup de plaisir la suite des aventures d’Elisa. J’ai eu un peu de mal au début à me resituer dans le roman, le précédent tome n’étant plus forcement très frais dans ma mémoire mais je m’y suis très vite remise grâce à un départ en douceur de la part de l’auteur. Dès les deux-trois premiers chapitres, je me suis donc très vite replongée dans l’ambiance que j’avais tant apprécié dans le premier tome.

J’ai quand même trouvé ce tome assez différent du premier même si l’ambiance générale est globalement restée la même. Cette ambiance très connotée orientale que j’avais adoré reste présente mais pas autant car l’intrigue se passe beaucoup dans le palais au début du roman, ce qui lui concède une ambiance plus restreinte, plus intime, qu’avec les grands espaces du premier tome. Un sentiment de liberté qu’on retrouve quand même vite dès que l’action à proprement dite commence vraiment mais qui reste limité du fait des dangers encourus par Elisa qui lui obligent une constante vigilance.

La structure de l’histoire est encore une fois très aboutie et intéressante. J’aime quand un livre commence en relative douceur pour introduire petit à petit de l’action et ainsi ne plus s’arrêter de nous emporter. À un certain moment, il m’a été impossible de m’arrêter dans ma lecture, comme si j’allais rater quelque chose si je la reprenais un peu plus tard !

Les personnages restent bien travaillés et leur caractère est approfondit dans ce second tome. J’ai particulièrement aimé la redécouverte du personnage d’Hector qui devient central et surtout qui se dévoile énormément au fil des pages. Elisa quant à elle reste fidèle à elle même, à la fois si forte et pourtant si fragilisée par les conséquences de certaines des décisions qu’elle se doit de prendre. J’ai aussi beaucoup aimé la mise en avant de Mara. Sa complicité avec Elisa apporte un vrai plus au roman, bien différent de la relation qu’elle peut avoir avec Ximena.

Le style de l’auteur est toujours aussi accrocheur et agréable à lire. Le coté « intrigues politiques » du royaume présent dès le début du roman m’a beaucoup plu et la manière dont doit réagir Elisa pour gérer au mieux ses intérêts aussi. La façon qu’a eu l’auteur de traiter ce thème m’a vraiment beaucoup attiré dans ce tourbillon politique.

Pour conclure, un second tome tout aussi réussit que le précédent et même mieux car plus addictif. Une fois que vous êtes pris dans la spirale de l’intrigue, il est très difficile de s’en sortir car l’histoire d’Elisa est très accrocheuse. J’ai aimé retrouver les personnages mais aussi les redécouvrir au fil de leur évolution. J’ai aussi beaucoup apprécié la qualité de cette nouvelle intrigue bien spécifique qui reprend la principale en l’enrichissant. Au final j’en ressors conquise et je n’ai plus qu’une envie, connaître la suite et fin de l’histoire ! Un livre d’heroic fantasy haut en couleurs que je vous recommande sans plus attendre.

belle-decouverte