Revanche de Cat Clarke

Écrit par Cat Clarke • Paru en Octobre 2013

500 pages

La vie est injuste.
Jem Halliday est amoureuse de Kei,
son meilleur ami, qui est gay.
Pas vraiment l’idéal, mais Jem s’est faire à l’idée.
 
La vie est cruelle.
Une vidéo de Kai en compagnie d’un garçon
a été postée sur Internet.
Il ne l’a pas supporté et s’est suicidé.
 
Sa vie ne sera que vengeance.
Quoi qu’il lui en coûte, Jem a décidé de découvrir
qui sont les responsables et de les faire payer, un à un,
jusqu’au dernier…

« Revanche » est le troisième roman de Cat Clarke publié dans la Collection R des éditions Robert Laffont. Nous y rencontrons Jem, une lycéenne qui vient de perdre son meilleur ami Kay. Il s’est suicidé car tout le lycée a appris son homosexualité par une vidéo compromettante et n’a pas supporté cette humiliation. La douleur de Jem est tellement forte quelle est bien décidée à trouver le responsable et à venger Kay avant de pouvoir faire son deuil.

J’avais vraiment hâte de pouvoir lire Revanche car je dois bien avouer que même si ce n’est que le troisième livre de Cat Clarke que je lis, je commence vraiment à beaucoup apprécier le style de l’auteur et surtout le fait qu’il s’agisse de tomes uniques, ce qui fait du bien au milieu des nombreuses séries que j’ai pu commencer. Le thème m’inspirais aussi beaucoup car l’homosexualité n’est pas encore très présente dans les romans Young Adult donc j’avais hâte de voir ce que ça allait donner.

Je me suis tout de suite beaucoup attachée au personnage de Jem. Sa souffrance et les émotions qu’elle peut ressentir suite à la perte de Kay sont très bien retranscrites, tellement qu’on pourrait presque les ressentir nous même, ce qui m’a procuré une profonde empathie pour elle. Les autres personnages sont également bien travaillés mais l’accent est quand même mis sur le personnage de Jem.

L’histoire m’a tout de suite intéressée et je dois dire que comme les autres livres de Cat Clarke que j’ai pu lire, il est très addictif et ce depuis le début. J’ai lu les trois-quart du livre en seulement une journée et je pense que je l’aurais fini si je n’avais pas été interrompue dans ma lecture. Étant une lectrice plutôt lente, c’est très rare pour moi de finir un livre aussi rapidement !

L’histoire est très bien construite et de façon subtile, de sorte qu’on ne peut jamais vraiment imaginer la suite car il y a souvent des rebondissements, des périodes de doute. La machination que va mettre en place Jem est très complexe mais avant cela, il y a toute une phase dans le roman ou on découvre l’amitié et l’amour que Jem éprouve pour Kay. Et surtout le moment ou tout à basculé pour lui.

Bien que décédé, Kay est omniprésent dans le roman par un moyen très bien trouvé par l’auteur et qui apporte vraiment beaucoup à l’histoire. J’ai aimé ce choix car il permet de toujours se rappeler pourquoi Jem agit de la sorte et ce qui la motive.

Vous l’aurez donc compris, j’ai adoré l’intrigue et le suspense que nous offre l’auteur dans ce roman. Son style est toujours aussi convainquant et rend la lecture très naturelle. Je n’ai vraiment rien à dire sur ce point et il est difficile de développer mon avis sans spoiler l’histoire, ce qui serait vraiment très dommage.

La fin est vraiment à la hauteur du roman, c’est à dire assez spectaculaire. C’est là que tout se révèle et que le roman prend tout son sens. Moment où les émotions sont à leur paroxysme. J’en suis encore sous le choc rien que d’y repenser. Ce livre est vraiment marquant !

Pour conclure, une fois encore je suis sous le charme de la subtile plume de Cat Clarke. L’auteur a le don de rendre ses livres addictifs et trouve toujours des intrigues intéressantes qu’elle utilise à merveille. De plus, dans celui-ci elle ose aborder un thème difficile ce qui est tout à son honneur. Je n’ai qu’un mot à dire : j’adore ! Et forcément, c’est un coup de cœur pour ce roman.

Coup de coeur

Je profite aussi de cette chronique pour vous donner le lien d’une association dont le but est de soutenir les personnes victimes d’homophobie alors si vous êtes visé ou si vous connaissez quelqu’un à qui l’association serait utile, n’hésitez pas vous aussi à partager ce lien : Le Refuge .

le-refuge

Publicités

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s