La Symphonie des Abysses Tome 1 de Carina Rozenfeld

Écrit par Carina Rozenfeld • Paru en Février 2014

460 pages

Vous pensiez être au paradis ?
Un gigantesque atoll, des plages de sable fin, une eau turquoise … Un mur infranchissable.

Il vous faudra d’abord vivre en enfer :
Article 1 : Tout contact physique, toute marque d’amour sont proscrits.
Article 2 : Il est interdit de chanter, d’écouter ou de faire de la musique.
Article 3 : Quiconque se livrera à ces activités illicites sera mis à mort.

« La symphonie des abysses » est le premier tome de la nouvelle duologie écrite par Carina Rozenfeld publiée dans la collection R. Nous y rencontrons Abrielle, une jeune adolescente de 16 ans qui vit avec sa mère dans un petit village situé sur un atoll paradisiaque. Un mur infranchissable les sépare de toute autre possibilité d’existence, ce qui ne dérangerait pas forcément Abrielle si les nombreuses règles qui pèsent sur sa communauté n’existaient pas. Mais elles sont bien présentes, et l’une d’elles en particulier l’empêche d’être vraiment elle-même et cela ne peut plus durer …

Après ma très bonne découverte de l’auteur dans la duologie Phaenix, j’avais très hâte de pouvoir lire (et voir) ce qu’allait donner ce nouveau roman. Ce que j’aime particulièrement chez cet auteur, c’est que sa passion pour la musique l’inspire dans ses romans. Dans la Symphonie des Abysses, autant vous dire que la musique est encore une fois l’un des points centraux de l’histoire.

Le roman se sépare en deux grandes parties et je dois dire que bien qu’étant très impliquée dans l’histoire dès le début, je l’ai quand même trouvé un peu long et pas assez rythmé à mon goût. Les premiers chapitres coulaient mais de façon très linéaire, sans vraiment de rebondissements. Je me demandais quand il allait arriver de l’action ou tout du moins un élément apportant plus de suspense pour que je sois prise à 100% dans l’histoire et même si ça a été un petit peu long à venir, je ne regrette absolument pas d’avoir dû attendre un peu !

Une fois l’intrigue démarrée, j’ai vraiment pu apprécier son originalité. Cet archipel, ces règles, certains personnages … tout est prétexte à des questions et donc à du suspense. Une fois la première partie terminée, j’avais peur que la seconde n’ait un lien avec que dans le prochain tome mais heureusement les deux parties se mêlent en une petit à petit, ce que j’ai vraiment aimé.

La deuxième partie démarre beaucoup plus vite que la première et j’ai ressenti un certain décalage entre les deux parties qui n’avaient du coup pas le même rythme : la première s’étirant et la seconde étant tout de suite assez vive. Je l’ai donc apprécié beaucoup plus vite que la première et là je dois féliciter l’auteur pour son originalité dans « le genre » (ceux qui ont lu le livre comprendrons je pense ce que je veux dire).

J’ai aimé retrouver le style très fluide et naturel de l’auteur. Elle réussit à nous attacher ou à nous détacher des personnages en quelques chapitres. Ça va peut-être paraître bizarre à ceux qui ont déjà lu le livre mais j’ai beaucoup apprécié le personnage de Braden pour sa complexité et son côté bipolaire qui font qu’on ne peut pas vraiment savoir à quoi s’attendre de sa part. Bien entendu ce n’est qu’un personnage plutôt secondaire donc ma préférence va quand même pour Abrielle car je me suis tout de suite mis à sa place, imaginant ce que je ressentirais si j’étais bridée comme elle l’est.

La fin m’a totalement conquise. Elle annonce beaucoup plus d’actions dans le second tome et semble ouvrir de nouveaux horizons à l’intrigue. J’ai encore tellement de questions sans réponses sur ce premier tome que j’ai très hâte de lire la suite pour enfin savoir le pourquoi du comment de ces règles de l’Atoll !

Pour conclure, un tome en demi-teinte pour le début que j’ai trouvé un peu long et le décalage entre les deux parties mais que j’ai quand même beaucoup apprécié. Les personnages et l’originalité sont les gros points forts de ce roman. Le style de l’auteur et son inventivité sans limites le rendent vraiment agréable à lire donc malgré ses quelques points faibles, je vous le recommande quand même car il a beaucoup de potentiel !

Très Bonne Lecture

Publicités

2 commentaires sur “La Symphonie des Abysses Tome 1 de Carina Rozenfeld

  1. Freelfe dit :

    J’ai bien envie de le tenter, ce livre !

    • Esmeria dit :

      Je te le conseille, même si le début est un peu plat, l’histoire est vraiment bien et la fin promet un deuxième et dernier tome assez fort en rebondissements ^^ Et puis l’avantage avec l’auteur c’est qu’elle écrit souvent des duologies, ça évite de s’engager dans une série de 15 tomes ^^ (problèmes de lecteurs mdr)

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s