Beyonders tome 3 de Brandon Mull

Écrit par Bandon Mull • Paru en Octobre 2013

640 pages

Jason et Rachel ne sont pas nés à Lyrian. Ils n’y ont pas grandi. Mais après tant de batailles et tant de pertes, tant de triomphes et tant de périples, et au nom des amitiés qu’ils ont forgées dans ce monde fantastique, les deux adolescents considèrent désormais cette terre comme la leur. Sur la voie de la prophétie livrée par l’oracle, malgré leur mince chance de succès, ils mènent chacun une quête aux côtés de courageux et puissants alliés. Prêts à devenir des héros, ceux dont la terre de Lyrian a besoin, même s’ils doivent en mourir.

« La voie de la prophétie » est le troisième et dernier tome de la trilogie Beyonders écrite par Brandon Mull. Nous y retrouvons Jason et Rachel prêt à séparer encore une fois leurs chemins pour tenter d’accomplir la prophétie de l’Oracle. Les chances sont minimes, ils ont été prévenus mais une chance sur mille vaut mieux qu’aucune et chacun aura un rôle important à jouer à un moment où à un autre.

J’avais vraiment très envie de pouvoir enfin connaître la fin de cette série que j’apprécie tant depuis le premier tome. J’avais peur de me perdre dans les premiers chapitres et j’avoue que cette peur s’est révélée exacte car j’ai quand même mis un peu plus de cinq chapitres pour me remettre dans l’histoire surtout à cause du grand nombre de personnages dont je ne me rappelais que vaguement le passé et la nature.

Heureusement après cette phase passée je me suis vite remise dans l’intrigue et l’engouement que j’avais pu avoir dans les autres tomes est revenu aussi fort qu’avant. L’intrigue est toujours aussi bien ficelée, préparée et expliquée au lecteur.

On voit que l’auteur a dû passer un certain temps à mettre en place tout un mécanisme de retardement de la quête de nos personnages principaux avec tout un tas de rebondissements. C’est cette complexité et ce travail de l’intrigue qui m’avait beaucoup plu et que j’ai retrouvé dans ce dernier tome.

Les personnages sont toujours aussi attachants et comme je l’ai déjà dit, leur diversité (bien qu’elle implique une entrée dans le roman moins rapide) constitue pour moi un réel atout pour ce roman. Leurs doutes, leurs peines mais aussi leurs victoires, le lecteur les vis avec eux avec une belle intensité.

L’auteur a réussi à me faire douter de l’issue finale de la quête jusqu’au bout. Et quelle fin ! Je l’ai trouvée des plus réussies et surtout elle a su répondre à bon nombre de mes questions. J’ai quand même eu un peu de nostalgie à la lecture de l’épilogue, ce qui prouve à quel point j’étais attachée à ce roman et à ses personnages.

Pour conclure, malgré un début un peu long pour me remettre dans l’histoire, j’ai adoré ce dernier tome qui conclut à merveille cette trilogie et a su répondre à mes attentes. Je me souviendrais de « Beyonders » comme d’une série fantastique à l’intrigue menée de main de maître par son auteur et à la belle diversité des personnages.

belle-decouverte

Publicités

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s