Imposteur tome 1 de Suzanne Winnacker

Écrit par Suzanne Winnacker • Paru en 2014

340 pages

Sa mission : appâter un serial killer.
Son don : voler votre apparence.

Rejetée par sa famille à cause de son don, Tessa est accueillie à bras ouverts par la Cellule des aptitudes extraordinaires, branche ultrasecrète du FBI qui recrute des jeunes doués de pouvoirs surnaturels. Après deux ans d’entraînement intense, elle maîtrise enfin le sien : la métamorphose.
Mais les choses sérieuses commencent vraiment pour Tessa lorsqu’un tueur en série sème la terreur dans une paisible ville de l’Oregon. Pour confondre le meurtrier, elle va devoir prendre les traits de Madison, l’une des victimes, laissée pour morte. Dans le rôle de la brebis sans défense, Tessa attend que le loup vienne parachever son oeuvre macabre…

Lire la suite

Les 100 tome 1 de Kass Morgan

Écrit par Kass Morgan • Paru en Janvier 2014

370 pages

Depuis des siècles, plus personne n’a posté le pied sur Terre. Le compte à rebours a commencé…

2:48… 2:47… 2:46…
Ils sont 100, tous mineurs, tous accusés de crimes passibles de la peine de mort.

1:32… 1:31… 1:30…
Après des centaines d’années d’exil dans l’espace, le Conseil leur accorde une seconde chance qu’ils n’ont pas le droit de refuser : retourner sur Terre.

0:45… 0:44… 0:43…
Seulement là-bas, l’atmosphère est toujours potentiellement radioactive et à peine débarqués les 100 risquent de mourir.

0:03… 0:02… 0:01…
Amours, haines, secrets enfouis et trahisons. Comment se racheter une conduite quand on n’a plus que quelques heures à vivre ?

Lire la suite

Ever Dark de Veronica Rossi

Écrit par Veronica Rossi • Paru en Septembre 2013

400 pages

Après leur séparation forcée, Aria et Perry laissent éclater leur passion au grand jour. Ils doivent pourtant se rendre à l’évidence : la tribu de Perry n’accepte pas la présence d’Aria, une Sédentaire. Aria décide alors de rejoindre seule la tribu des Cornans. La route est dangereuse mais, là-bas, la jeune fille pourra obtenir des informations sur le Calme Bleu, le seul endroit où l’Ether ne frappe pas, laissant aux hommes une chance de survie.

« Ever dark » de Veronica Rossi est le second tome de la série de l’impossible publiée par les éditions Nathan. Aria et Perry se retrouvent enfin mais pour une courte durée. Les tempêtes d’Éther se font de plus en plus présentes et dangereuses et Aria doit absolument trouver le calme bleu si elle veut sauver Talon et la tribu. Sa route va la mener seule chez les Cornans car Perry doit assurer son rôle de chef de clan en ces temps difficiles.

La première chose que j’ai pu apprécier c’est la présence d’un résumé du tome précédent avant le premier chapitre. C’est rare qu’on en trouve un dans les tomes d’une série et pourtant ça devrait vraiment se démocratiser car ça n’a que des avantages. Tout d’abord, j’ai pu me remémorer facilement et rapidement les événements importants du premiers tome. Je trouve qu’on apprécie de ce fait beaucoup mieux les premiers chapitres de la suite d’une série quand il y a un tel résumé car ça permet de tout de suite savoir à qui correspond tel personnage, tel lieu et de ne pas être un peu « perdu » au démarrage.

Vous l’aurez compris, c’est avec une grande aisance que je me suis plongée dans cette histoire qui m’avait vraiment beaucoup plu dans le tome précédent. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé cette suite alors que la fin m’avait beaucoup marquée. Au final je ressors très satisfaite de cette lecture car elle a su répondre à mes attentes.

L’histoire est encore une fois bien construite et travaillée. Son rythme est d’ailleurs bien plus soutenu que dans le premier tome ce qui m’a tout de suite conquise. J’ai aimé son coté beaucoup plus difficile avec des événements plus « tragiques » et graves qui justifient complètement la recherche de ce fameux Calme Bleu et donc l’intrigue.

Les moments que j’ai préférés sont ceux qui se déroulent après que Perry et Aria se séparent pour mener à bien leurs quêtes et devoirs respectifs (attention je ne dis pas là ne pas aimer les voir ensemble). J’ai juste trouvé que ça enrichissait le roman car la narration se déroule alternativement avec Perry puis Aria (comme dans tout le livre) mais comme ils sont dans des lieux très différents et vivent des aventures totalement différentes, on a presque l’impression de vivre deux histoires alors qu’au final leur deux quêtes sont très liées.

J’ai continué de me rapprocher des personnages notamment d’Aria. Tout comme l’histoire, ils évoluent au rythme des chapitres, des doutes, des craintes et des épreuves qu’ils doivent endurer. J’ai particulièrement aimé une rencontre avec un nouveau personnage qui tourne trop vite au court selon moi mais dont je garde un très bon souvenir. J’ai été également très surprise par la redécouverte d’un autre personnage qui nous dévoile son vrai visage dans ce tome et non plus une facette de lui-même.

Le mystère de ce roman est très présent et les incertitudes concernant le Calme Bleu nombreuses. Le suspense est donc omniprésent tout au long du roman. J’ai vraiment beaucoup accroché à cette intrigue dès les premiers instants et celle-ci atteins son paroxysme à la fin, me laissant très enthousiaste pour la suite, que j’attends avec impatience.

Pour conclure, ce deuxième tome fut à la hauteur de mes attentes. J’avais beaucoup aimé le premier mais j’ai complètement adoré celui-ci, frôlant d’ailleurs le coup de cœur de très près. Un second tome très complet, qui dévoile certains points de l’intrigue et qui soulève en même temps de nouveaux mystères. Je l’ai lu très rapidement car le suspense, l’intrigue haletante et mon attachement pour les personnages m’empêchaient de m’arrêter dans ma lecture. C’est dons une très bonne série, et je vous la recommande !

belle-decouverte

Minuit et le secret des livres clos de Ludivine Constant

Écrit par Ludivine Constant

370 pages

Fuyant, au coeur d’une nuit orageuse d’été, Owen tente de trouver le moyen de sauver sa vie et préserver ses secrets. Mais, s’il y parvient, il n’ignore pas que tous ses efforts ne serviront qu’à gagner un peu de temps. À d’autres reviendra la tâche de mettre un terme à la tyrannie de son frère et de sa soeur. Avant qu’une aube nouvelle se lève, Owen est pris d’un doute : les trois jeunes humains qu’il a choisis accepteront-ils de porter son héritage ?

« Minuit et le Secret des Livres Clos » est un roman de science-fiction écrit par Ludivine Constant. Nous y rencontrons trois adolescents : James, Eric et Chris. Ils ont des pouvoirs magiques, et l’Académie de magie Démétrius les invite à venir étudier. Cependant ils n’ont pas ces dons de leurs parents comme les autres élèves, une coïncidence qui va les rapprocher. Ils vont ainsi pouvoir appréhender ensemble un monde qu’ils ne connaissent pas et essayer de découvrir le lien qui les relie, quitte à chercher des réponses dans un passé qui n’est pas forcement le leur.

Pour commencer, je me suis bien introduite dans l’histoire et ce dès les premières pages. L’histoire est intéressante et prenante. J’ai aimé le fait de découvrir toute la subtilité du titre au cours de ma lecture. En effet, le titre choisi à un sens bien particulier qu’on ne peut comprendre qu’à la lecture du livre.

L’intrigue quant à elle est très bien ficelée et très complexe ce qui la rend envoûtante. J’ai aimé le fait que le passé influence beaucoup le présent.

J’ai beaucoup aimé le coté école de magie où les étudiants vivent en pensionnat. Pour ne rien vous cacher ça m’a remémorer l’esprit si particulier que seul les lecteurs de « Harry Potter » peuvent connaître. Ce coté très intimiste de la vie au quotidien tous ensemble m’a beaucoup plu et rend ce roman très attachant, nous permettant par la même occasion de nous impliquer plus dans l’histoire et mais aussi de s’attacher facilement et rapidement aux personnages de Chris, Eric et James.

Pour continuer sur les personnages, j’ai pu apprécier leur diversité. En effet, nous sommes en présence de trois personnages principaux mais aussi de nombreux personnages secondaires qui n’ont pas qu’un rôle de figurants mais bien leur importance dans l’intrigue. Ils sont très travaillés et les liens qui les relient sont bien distincts. C’est l’un des principaux points positifs de ce roman.

De nombreuses actions bien pensées ajoutent une bonne dose de suspense au roman. Plutôt rares au début, elles se multiplient dès le milieu du roman, ce qu’on ne peut qu’apprécier puisque ça ajoute un rythme soutenu à l’histoire, permettant ainsi au lecteur d’avoir envie d’en savoir plus.

La fin quant à elle, est toute aussi fournie en actions et en rebondissements. J’ai apprécié la présence d’un épilogue qui permet de bien conclure l’histoire et les aventures de nos trois jeunes amis. J’ai par contre trouvé un peu dommage qu’elle se finisse de façon incomplète, c’est à dire en laissant entrevoir une suite possible mais à parement non prévue.

Pour conclure, je garde de bons souvenirs de ce roman bien construit et très prenant. J’ai aimé la façon dont à été traité la magie dans l’histoire et les actions très bien menées. Les personnages sont bien décrits et ont chacun une personnalité bien définie. Le style de l’auteur est simple mais efficace, laissant le lecteur s’imprégner de l’ambiance du livre avec beaucoup de facilité. Un très bon roman qui à su me convaincre et que je vous recommande.

Très Bonne Lecture

Time Riders tome 5 d’Alex Scarrow

Écrit par Alex Scarrow • Paru en mai 2013

  450 pages

En voulant empêcher des Américains venus du futur de coloniser la Rome antique, Liam, Maddy et Sal se retrouvent tous les trois piégés sous le règne de Caligula, l’empereur fou. Coupés de leur Base, comment peuvent-ils revenir dans le présent et rétablir le cours de l’Histoire ?

« Les flammes de Rome » est le cinquième tome de la série des Time Riders écrite par Alex Scarrow. Nous y retrouvons nos trois agents et Bob, une nouvelle fois face à une mission difficile. En effet, des hommes du futur désespérés ont voulu retourner à l’époque de la Rome antique pour réécrire l’histoire, ce que Maddy, Sal et Liam doivent absolument empêcher. Mais la mission se complique quand ils se retrouvent tous coincés à Rome, sans moyen de rentrer dans leur boucle temporelle pour retrouver l’histoire d’origine.

Pour la cinquième fois, j’ai apprécié retrouver l’agence et ses membres. Je ne me lasse vraiment pas de cette série, au contraire, je suis bien contente qu’elle se compose d’autant de tomes ! C’est donc avec empressement et impatience que je me suis jetée sur ce livre de cette série que j’adore. Encore une fois je n’ai pas été déçue quoique un peu moins enthousiaste que pour les autres tomes.

L’intrigue principale avance encore un peu dans ce tome. Des informations nous sont révélées et les différents agents se concertent afin de parler de leurs ressentis concernant le mystère de cette agence à laquelle ils appartiennent. Cependant les informations sont encore très succinctes et le mystère s’épaissit plus qu’il ne se dévoile.

Le suspense est donc encore très présent autour de l’intrigue principale de la série mais encore bien plus concernant celle de ce tome en particulier. Nos agents ne disposent plus de leurs outils technologiques pour retrouver leur boucle temporelle et on se demande bien comment il vont faire pour s’en sortir.

L’intrigue de ce tome est très intéressante par son contexte historique. Encore une fois c’est avec beaucoup de facilité que l’auteur nous plonge dans chacune des différentes périodes historiques de ses romans. Cependant, j’avoue être restée un peu sur ma fin avec ce tome.

En effet, contrairement à tous les autres tomes, j’ai trouvé la résolution de cette histoire plutôt incertaine et beaucoup moins claire et vraisemblable que toutes les autres qui étaient très logiques. Ici j’ai eu plus de mal avec la méthode employée car je n’ai pas vraiment tout compris et surtout, j’ai même quelques doutes sur sa cohérence vis à vis des voyages temporels même si au final c’est quand même une idée bien trouvée mais pas assez travaillée.

Les personnages quant à eux ne changent pas beaucoup dans ce tome, mais comme dans chacun d’eux on se rapproche beaucoup de tous les personnages. Ils en apprennent un peu plus sur leur agence mais restent encore dans le flou, ce qui les rend plus soucieux quand à leur avenir.

Pour conclure, encore une fois j’ai beaucoup apprécié ma lecture. Cependant, jusqu’à présent je dois avouer que c’est celui qui m’a un peu moins plu parmi tous les autres, d’ailleurs, les quelques incohérences et flous de la résolution de l’intrigue font que je n’ai pas eu de coup de cœur, mais cela reste quand même un bon tome. L’époque m’a plu et le déroulement de l’intrigue aussi. J’ai donc encore une fois très hâte de connaître la suite, puisque l’étau se resserre sur l’intrigue de toute la série, laissant beaucoup de suspense.

belle-decouverte

La Cinquième Vague Tome 1 de Rick Yancey

Écrit par Rick Yancey • Paru en Mai 2013

595 pages

1re VAGUE : EXTINCTION DES FEUX
2e VAGUE : DÉFERLANTE
3e VAGUE : PANDÉMIE
4e VAGUE : SILENCE


À l’aube de la 5e vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper… Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.

« La cinquième vague » est le premier tome de la trilogie de Rick Yancey publiée dans la Collection R. L’auteur nous plonge dans un monde bouleversé par l’arrivée des Autres, ces êtres mystérieux que personne n’a jamais vu mais qui ont envahit à leur façon les États-Unis, réduisant la population à chacune de leurs vagues de façon considérable. Cassie, l’une des survivantes s’est endurcie des épreuves qu’elle a vécu et est bien décidée à ne pas rester terrée en attendant la fin de l’humanité sans agir.

Je me suis vite plongée dans cet univers pareil au notre mais tout de même bien différent. Tout est très réaliste et surtout on apprend le déroulement des événements de plusieurs façons ce qui a contribué à la diversité du roman. Les changements de narrateurs et les flash-back constituent donc un énorme plus qui rend ce roman très prenant.

Je me suis tout de suite bien intégrée dans l’histoire, d’abord grâce à Cassie, un personnage très attachant dont on apprend à connaître la personnalité tout au long du roman. Je l’ai tout de suite appréciée car elle est très courageuse dans les épreuves qu’elle doit vivre et qu’elle a déjà vécue. Je l’ai trouvée très fascinante car elle a un caractère bien défini et travaillé.

L’histoire est très accrocheuse, bien écrite et surtout très complète surtout au niveau du nombre de personnages assez importants qui interviennent. L’auteur à pris soin de tous les travailler même ceux qui ne sont pas principaux. De plus, la narration ne se fait pas qu’au travers de Cassie, ce qui montre bien que le principal atout de ce roman c’est sa grande diversité.

L’intrigue quant à elle est vraiment bien construite et surtout très intéressante. L’auteur sait mener le suspense à son comble tout au long de l’histoire. Il règne dans ce livre une ambiance très particulière difficile à décrire mais qui nous donne vraiment du mal à décrocher. Ce livre est un vrai petit pavé mais malgré ça les pages défilent à une vitesse folle.

L’ambiguïté de ce roman, c’est qu’on ne sait pas vraiment qui sont les ennemis de Cassie : comment les nommer, les reconnaître et surtout quel est le but de ces attaques envers l’humanité. Ne pas en savoir beaucoup sur les Autres est très troublant et à la fois cela rend le livre encore plus mystérieux, ce que j’ai beaucoup aimé.

J’ai aussi beaucoup adhéré au style de l’auteur qui réussit à écrire un roman vraiment saisissant pour son lectorat. La cinquième vague est inédit dans son genre. Il se passe vraiment quelque chose à la lecture de ce livre, malgré les événements « cruels » de ce roman, je me sentais vraiment bien à sa lecture car l’auteur nous met très à l’aise.

Pour conclure, j’ai adoré du début à la fin, impossible de trouver un défaut à ce petit bijou de science-fiction. Un livre qui saura vous captiver et vous emporter dans son univers bien particulier. Il est difficile de vous décrire mon ressenti tellement j’ai adoré à 100% sans pour autant savoir pourquoi : des les premières pages ma lecture s’est déroulée comme une évidence. Ce livre m’a beaucoup marqué et j’en suis encore toute chamboulée. Vivement la suite car ce premier tome vaut le détour !

coup-de-coeur

Lien vers le Quiz de la Collection pour remporter le roman