Perdue et Retrouvée de Cat Clarke

Écrit par Cat Clarke • Paru en Avril 2015

414 pages

Essayez d’imaginer : Une enfant kidnappée. Une famille déchirée. Lentement, au fil des ans, cette famille va recoller les morceaux. Elle reste un peu fragile, bien sûr, mais toujours unie. Et voilà que l’enfant, devenue adulte, revient à la maison… C’est là que l’histoire commence. Et si la fin du cauchemar n »était que le début d’un autre ?

Lire la suite

A Kiss in the Dark de Cat Clarke

Écrit par Cat Clarke • Paru en 2014

400 pages

L’amour peut-il survivre au plus gros des mensonges ?
Un roman qui vous fera revivre les délices et les frissons de votre premier amour.

Lorsque Alex et Kate se rencontrent, l’attirance est immédiate. Il a de l’humour, il est beau et un brin timide : tout ce que Kate recherche chez un petit ami. Elle est jolie, craquante, avec un irrésistible soupçon de naïveté : Alex ne peut résister à son charme. L’un des deux cache pourtant un lourd secret qui va non seulement peser sur leur amour naissant, mais aussi menacer leurs vies…

Lire la suite

Revanche de Cat Clarke

Écrit par Cat Clarke • Paru en Octobre 2013

500 pages

La vie est injuste.
Jem Halliday est amoureuse de Kei,
son meilleur ami, qui est gay.
Pas vraiment l’idéal, mais Jem s’est faire à l’idée.
 
La vie est cruelle.
Une vidéo de Kai en compagnie d’un garçon
a été postée sur Internet.
Il ne l’a pas supporté et s’est suicidé.
 
Sa vie ne sera que vengeance.
Quoi qu’il lui en coûte, Jem a décidé de découvrir
qui sont les responsables et de les faire payer, un à un,
jusqu’au dernier…

« Revanche » est le troisième roman de Cat Clarke publié dans la Collection R des éditions Robert Laffont. Nous y rencontrons Jem, une lycéenne qui vient de perdre son meilleur ami Kay. Il s’est suicidé car tout le lycée a appris son homosexualité par une vidéo compromettante et n’a pas supporté cette humiliation. La douleur de Jem est tellement forte quelle est bien décidée à trouver le responsable et à venger Kay avant de pouvoir faire son deuil.

J’avais vraiment hâte de pouvoir lire Revanche car je dois bien avouer que même si ce n’est que le troisième livre de Cat Clarke que je lis, je commence vraiment à beaucoup apprécier le style de l’auteur et surtout le fait qu’il s’agisse de tomes uniques, ce qui fait du bien au milieu des nombreuses séries que j’ai pu commencer. Le thème m’inspirais aussi beaucoup car l’homosexualité n’est pas encore très présente dans les romans Young Adult donc j’avais hâte de voir ce que ça allait donner.

Je me suis tout de suite beaucoup attachée au personnage de Jem. Sa souffrance et les émotions qu’elle peut ressentir suite à la perte de Kay sont très bien retranscrites, tellement qu’on pourrait presque les ressentir nous même, ce qui m’a procuré une profonde empathie pour elle. Les autres personnages sont également bien travaillés mais l’accent est quand même mis sur le personnage de Jem.

L’histoire m’a tout de suite intéressée et je dois dire que comme les autres livres de Cat Clarke que j’ai pu lire, il est très addictif et ce depuis le début. J’ai lu les trois-quart du livre en seulement une journée et je pense que je l’aurais fini si je n’avais pas été interrompue dans ma lecture. Étant une lectrice plutôt lente, c’est très rare pour moi de finir un livre aussi rapidement !

L’histoire est très bien construite et de façon subtile, de sorte qu’on ne peut jamais vraiment imaginer la suite car il y a souvent des rebondissements, des périodes de doute. La machination que va mettre en place Jem est très complexe mais avant cela, il y a toute une phase dans le roman ou on découvre l’amitié et l’amour que Jem éprouve pour Kay. Et surtout le moment ou tout à basculé pour lui.

Bien que décédé, Kay est omniprésent dans le roman par un moyen très bien trouvé par l’auteur et qui apporte vraiment beaucoup à l’histoire. J’ai aimé ce choix car il permet de toujours se rappeler pourquoi Jem agit de la sorte et ce qui la motive.

Vous l’aurez donc compris, j’ai adoré l’intrigue et le suspense que nous offre l’auteur dans ce roman. Son style est toujours aussi convainquant et rend la lecture très naturelle. Je n’ai vraiment rien à dire sur ce point et il est difficile de développer mon avis sans spoiler l’histoire, ce qui serait vraiment très dommage.

La fin est vraiment à la hauteur du roman, c’est à dire assez spectaculaire. C’est là que tout se révèle et que le roman prend tout son sens. Moment où les émotions sont à leur paroxysme. J’en suis encore sous le choc rien que d’y repenser. Ce livre est vraiment marquant !

Pour conclure, une fois encore je suis sous le charme de la subtile plume de Cat Clarke. L’auteur a le don de rendre ses livres addictifs et trouve toujours des intrigues intéressantes qu’elle utilise à merveille. De plus, dans celui-ci elle ose aborder un thème difficile ce qui est tout à son honneur. Je n’ai qu’un mot à dire : j’adore ! Et forcément, c’est un coup de cœur pour ce roman.

Coup de coeur

Je profite aussi de cette chronique pour vous donner le lien d’une association dont le but est de soutenir les personnes victimes d’homophobie alors si vous êtes visé ou si vous connaissez quelqu’un à qui l’association serait utile, n’hésitez pas vous aussi à partager ce lien : Le Refuge .

le-refuge

Cruelles de Cat Clarke

Écrit par Cat Clarke • Paru en Juin 2013

430 pages

Alice King ne s’attend certes pas aux vacances de sa vie lorsqu’elle part avec sa classe pour un séjour dans la nature écossaise, mais elle n’est pas non plus préparée à la tournure plus que cauchemardesque que vont prendre les événements.
Alice et sa meilleure amie Cass sont coincées dans une cabane avec Polly, l’associale de service, Rae, la gothique aux terribles sautes d’humeur et Tara, la reine des pestes. Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend un malin plaisir à humilier les autres.
Cass décide qu’il est grand temps de donner à Tara une leçon qu’elle n’est pas prête à oublier. Se met alors en marche une succession d’événements qui vont changer la vie de ces filles à tout jamais. Une irrésistible histoire de secrets coupables et d’amitiés troubles…

« Cruelles » est un roman young adult écrit par Cat Clarke et publié dans la collection R. Dans cet autre roman de l’auteur, nous partageons un lourd secret avec Alice King, la narratrice, sa meilleure amie et deux autres filles du lycée : Polly et Rae. En effet, leur voyage scolaire en Écosse va tourner au drame et elles en reviendrons changées à jamais par ce qu’elles ont vécu là-bas.

J’avais beaucoup aimé le premier roman de l’auteur publié dans la collection R pour l’ambiance si particulière qu’elle avait su créer dans son roman et je dois dire que j’avais vraiment envie de retrouver ce style de l’auteur dans « Cruelles ». J’ai été encore une fois conquise dès les premières pages. L’auteur réussit avec une telle facilité à nous faire rentrer dans son univers que c’en est presque déconcertant !

En effet, l’auteur à réussit dans ce roman à créer une ambiance qui lui est bien propre mêlée de tensions et de secrets mais aussi avec une touche d’amitié et d’amour. C’est un point fort de l’auteur car cela rend ce livre très addictif sans avoir besoin d’un suspense incroyable. Et pourtant du suspense il y en a !

J’ai beaucoup aimé la façon dont à été traitée l’intrigue : la façon dont nous découvrons le drame qui s’est passé pendant le séjour, la façon dont s’exprime le « retour sur elle-même » de la narratrice face à ce qui s’est passé. Mais également la façon dont réagissent les quatre filles face à la sauvegarde de leur secret. Aucune ne réagit pareil, suivant leur caractère et leur vie, ce que j’ai vraiment bien apprécié découvrir au fil du roman.

J’ai beaucoup aimé le travail des personnages, on pourrait croire que Tara est une représentation un peu cliché de la « reine du lycée » et cependant tout au long de l’histoire on va apprendre à connaître son passé et l’évolution de sa personnalité, chose qui ajoute une touche de réalisme au roman.

Alice quant à elle nous est aussi beaucoup dévoilée, notamment car c’est elle qui nous raconte son histoire. Je me suis très attachée à elle et à sa personnalité en deux teintes : une part d’elle pleine de remords et l’autre qui a envie de continuer à vivre malgré une conscience peu tranquille.

J’ai été très surprise par la fin de l’histoire. D’un coté je l’ai adoré pour son coté très « visuel » (pas facile d’être claire sans casser le suspense) et en même temps j’ai trouvé qu’elle manquait d’une touche d’aboutissement. Un éventuel épilogue sur l’«après» de cette fin ne m’aurait pas déplu.

Pour conclure, j’ai adoré ma lecture mais il m’a manqué un petit quelque chose pour que ce soit un coup de cœur. J’ai vraiment cru que ça allait en être un mais au final je pense que ce qui m’a manqué c’est une fin un peu plus complète. Bien sur ce livre n’en est pas moins génial avec ces personnages et cette ambiance toujours aussi bien travaillés. Vous comprendrez donc que je vous le recommande à 1000% car ce livre est juste totalement prenant et ce du début à la fin. Une auteure que je commence vraiment à beaucoup apprécier après deux lectures de ses romans dans la collection R !

belle-decouverte

Parution de Cruelles de Cat Clarke

Je viens aujourd’hui vous annoncer la sortie prochaine en France de Cruelles de Cat Clarke qui s’intitule « Torn » en VO. Publié chez la collection R, ce nouveau livre de l’auteure à vraiment l’air génial. La collection a décidé de garder la couverture VO et je dois dire que j’en suis plutôt contente, parce qu’elle est juste trop intrigante et vraiment bien faite !

Sans plus attendre, je vous laisse regarder …

72849_469274456486647_584114821_n

Date de Sortie : 6 juin 2013

Quatre filles.
Un secret partagé.
Une montagne de culpabilité.

« Alice King, 16 ans, ne s’attend pas à des vacances de rêve lorsqu’elle part avec sa classe pour un séjour en Écosse. Mais elle n’est pas non plus préparée à la tournure cauchemardesque que vont prendre les événements…
Pas de chance, la jeune fille et sa meilleure amie Cass se retrouvent à devoir partager un chalet avec l’asociale de service, la gothique bipolaire, et la reine des pestes, Tara. Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend en effet un malin plaisir à humilier les autres à longueur de journée. Mais Cass compte bien profiter de cette semaine au vert pour donner à Tara une leçon qu’elle n’est pas prête d’oublier. Avec l’aide de ses camarades de chambrée.
Le vent a tourné pour la reine du lycée, ses victimes ont décidé que l’heure de la revanche a sonné… »

————————————————-

J’avais eu un coup de cœur pour « Confusion », également publié dans la Collection R et j’espère bien qu’ils vont publier d’autres livres de cette auteure. En attendant, si vous aviez raté ma chronique de Confusion, la voici :

Confusion de Cat Clarke

9782221127179FS

Confusion de Cat Clarke

Écrit par Cat Clarke • Paru en Octobre 2012

418 pages

Grace, 17 ans, se réveille enfermée dans une pièce blanche, avec une table, des stylos et des feuilles vierges. Pourquoi est-elle là ? Elle n’en n’a aucun souvenir. Et quel est ce bel inconnu qui la traite avec tant d’égards ? Coucher sur le papier les méandres de son passé lui donnera-t-il la clef de cette cage dorée ?

« Confusion » de Cat Clarke est un roman pour jeunes adultes publiée dans la Collection R des éditions Robert Laffont. Nous y rencontrons Grace, 17 ans qui est la narratrice de l’histoire. Un événement mystère la pousse à commettre l’irréparable, mais juste avant, elle se fait enlever par un beau jeune homme qui la tient captive mais ne la maltraite pas. Elle est retenue prisonnière dans une pièce totalement blanche et dispose de papier tout aussi blanc. Elle décide alors d’écrire pour passer le temps et essayer de comprendre.

Ce livre, de par sa quatrième de couverture m’a tout de suite intriguée. L’histoire d’une jeune fille qui rendue captive par un jeune homme n’a que pour seule occupation l’écriture. Elle couche sur papier son existence d’avant le drame. Sa rencontre avec son petit ami, leurs disputes, l’amitié brisée puis renouée avec Sal sa meilleure amie.

J’ai trouvé le personnage de Grace très complexe. Elle est assez instable dans sa vie quotidienne. Bien que pleine de joie de vivre et gaffeuse, on rencontre une personne dont le fort intérieur est brisé, mais on ne connait pas vraiment la raison de cette blessure intérieure. Au fil du livre, qui nous raconte les écrits de Grace, entrecoupés par des scènes de sa captivité, on apprend à la connaitre et à découvrir ses joies comme ses blessures mais sans réellement comprendre.

Le seul petit point négatif de ce livre c’est que quand on alterne entre passages narrant le présent, et passages écrits par Grace il n’y a rien qui nous l’indique vraiment, on s’en rend compte par nous même au bout de seulement deux-trois lignes mais ça gâche un peu le fil de l’histoire. On croit toujours être dans la passé alors qu’on se rend compte qu’on est revenu dans le présent.

A travers ma lecture, je me suis posée énormément de questions. La raison de sa captivité a vraiment fait fonctionner mon imagination. J’avais envie de connaitre ce qui se cachait derrière cette captivité étrange et j’ai inventé tout un tat de « scénarios » possibles pour l’expliquer mais en vain, je n’ai pas trouvé le fin mot de l’histoire avant le dénouement du roman.

Il y a beaucoup de suspense dans ce livre mais d’une façon très subtile. Je me suis vraiment accrochée à l’histoire et à son rythme bien qu’il n’y a pas d’action ce que je trouve vraiment super. L’auteur réussit à captiver son lectorat avec un rythme plutôt léger.

La fin de l’histoire m’a énormément touchée. La façon dont on découvre toute la vérité de l’histoire de Grace est très peu commune. J’ai vraiment été subjuguée par cette fin et les révélations qui nous sont faites. Les quelques dernières lignes ont failli me faire pleurer, j’avais les yeux emplis de larmes.

J’ai terminé ma lecture la veille de cette chronique et je suis encore bouleversée par la fin de cette histoire. J’ai bien l’impression qu’il va me falloir un certain temps pour m’en remettre. Et j’ai juste envie de féliciter l’auteure pour ça parce qu’une fois le livre refermé on repense encore à Grace, à son histoire, à cette fin.

Pour conclure, ce livre est poignant et réussit à vous marquer pendant un certain temps. C’est une lecture vraiment agréable bien que dure par certains moments. Grace touche les lecteurs de son histoire. Ce roman contient une part de psychologie qui le rend très attrayant car le lecteur essaye par lui-même de trouver les raisons du mal être de Grace pour l’aider mais la fin est tout autre que ce à quoi on s’imagine. Suite à une fin en apothéose je ne peux que ressentir cette lecture comme un coup de cœur !

coup-de-coeurMerci à la collection R et à leur attachée presse pour ce superbe partenariat !