Bilan des Mois de Janvier et Février 2013

Me revoici avec mon premier Bilan sur ce Blog ! J’en fais deux en un car je n’ai pas beaucoup lu au mois de Janvier car comme à chaque début de semestre de Fac j’ai beaucoup de choses à faire et un peu moins de temps pour lire ! Cependant j’ai commencé mi-Février à reprendre un rythme à peu près normal, pour mon plus grand plaisir !

En ce 1er Mars, c’est l’heure du :

Bilan du Mois de Janvier/Février 2013 !

J’ai lu 3 livres

+ 1 qui est en cours de lecture

Soit un total de 1708  pages

lecturefevr

Divergente 2 de Veronica Roth _ {Ma chronique}

Parallon de Dee Shulman _ {Ma chronique}

Time Riders 4 _ {Ma chronique}

Ma lecture en cours : 300/ 425 pages

Version Bêta

Et vous, quelles ont été vos lectures de ces deux derniers mois ?

Publicités

Divergente 2 de Veronica Roth

Écrit par Veronica Roth • Paru en Novembre 2012

463 pages

Différente. Déterminée. Dangereuse.

Abandonnant une ville à feu et à sang, Tris est en fuite. Grâce à ses facultés de Divergente, alle a réussi à échapper au programme des Érudits qui a manipulé et lancé les soldats Audacieux à l’assaut des Altruistes. En trois jours, Tris a perdu sa faction, ses amis, ses aprents. Pourtant, elle n’a pas le droit de baisser les bras. Elle seule peut se dresser face aux Érudits. Avec son frère Caleb et son petit ami Tobias, elle doit trouver des alliés parmi les autres factions, les Fraternels et les Sincères. Mais ceux-ci se montrent méfiants. Or les combats ont repris, et le temps presse…

« Divergente 2 » de Veronica Roth est le second tome de la série du même nom. Dans cette suite, nous retrouvons le monde de Tris, dévasté par la guerre causée par le conflit entre les factions. Après avoir perdu ses parents, des amis, Tris n’est pas au bout de ces peines car ce monde ravagé dans lequel elle vit avec Quatre et leurs alliés n’est pas encore sauvé, il lui reste bien des batailles et surtout des mystères à éclaircir sur le but de celles-ci.

Déchirée entre son amour pour Quatre et son besoin de vérité, Tris est moralement dévastée dans ce second tome. Sa personnalité change avec son humeur au point qu’elle en vient à prendre des risques inutiles. Elle est rongée par la culpabilité et l’atmosphère qui règne autour d’elle, même au sein des factions amies, ne l’aide pas à se reconstruire. C’est donc une Tris bien différente de celle du tome précédent que l’on retrouve ici. Une Tris pleine de doutes et de désillusions mais pas pour autant une Tris immobile, au contraire, elle agit plus mais parfois elle n’y réfléchit pas assez ce qui va la fragiliser encore bien plus.

J’ai été surprise par la complexité de ce second tome. Il faut quand même s’accrocher à certains moments car les différents conflits d’intérêts et les alliances ne sont pas toujours très clairs. Certains personnages ennemis peuvent s’avérer utiles et procurer une aide de grand secours alors qu’au contraire et de façon bien pire, certains amis proches sont amenés dans ce roman à retourner leur veste de façon très imprévue.

Les personnages changent beaucoup dans ce tome où les amitiés sont bouleversées et les haines parfois effacées le temps d’un court moment d’entraide. De nouveaux personnages inattendus refont surface et l’ambiguïté des liens entre chacun se fait ressentir pour le lecteur. En temps de guerre qui sait vraiment à qui se fier ? C’est exactement ce qu’on se demande tout au long de ce livre.

J’ai été un peu déçue par la première moitié du roman car finalement les actions sont limitées et tout est plutôt axé sur la psychologie notamment par rapport à Tris et à son mal-être suite aux événements du premier tome, un élément qui à mon goût était beaucoup trop mis en avant par rapports aux « vrais » moments d’actions.

Par contre, je dois avouer que j’ai su retrouver une partie de mon engouement pour ce livre grâce à la seconde moitié du roman qui se rapprochait beaucoup plus de l’ambiance à laquelle je m’attendais avant d’ouvrir ce tome. L’action est bien présente, le suspense est vraiment palpable et surtout, les mystères de ce conflits nous poussent à vouloir en savoir toujours plus.

J’ai vraiment bien accroché à la fin et je dois dire que la révélation des derrières lignes est juste incroyablement inattendue et me donne vraiment envie de découvrir ce qui va se tramer dans le prochain tome, finalement toutes nos croyances ne seraient elles pas fausses ? Je me pose beaucoup de questions qui trouverons seulement leurs réponses à la lecture de la suite, ce qui me rend très impatiente !

En bref malgré un début un peu lent et trop axé sur les angoisses de Tris, on se remet bien vite dans l’ambiance du roman grâce à une bonne dose d’action, d’alliances, de conflits et de mystère. La fin de ce tome, assez imprévisible, nous réserve encore de nombreuses surprises pour la suite qui je l’espère me fera retrouver le coup de cœur pour cette série que je n’ai pas eu pour ce second tome.

Bonne Lecture

Divergente 1 de Veronica Roth

Écrit par Veronica Roth • Paru en Octobre 2011

436 pages

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. A 16 ans, elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant.

ELLE EST DIVERGENTE.
ELLE EST EN DANGER DE MORT.

« Divergent » de Veronica Roth est un roman dystopique nous racontant l’histoire de Beatrice. L’héroïne vit à New York mais la ville est un peu différente de celle que nous connaissons aujourd’hui puisque l’histoire se déroule dans le futur. Alors que la population est désormais séparée en 5 factions : Altruiste, Sincère, Audacieux, Erudit, Fraternels.
À la veille de la cérémonie du choix, Beatrice ne sait pas quelle faction adopter, ce choix est important car il déterminera le cours de sa vie. En plus de ça elle n’est pas comme les autres, elle est divergente. Pour Béatrice, choisir les Altruistes c’est rester avec sa famille et s’oublier au service des autres. Mais elle hésite aussi avec les Audacieux, une faction qui la fascine.
Ce n’est qu’au moment de faire couler une goutte de son sang dans une des coupes lors de la cérémonie du choix que Beatrice prend sa décision et celle-ci va changer son existence !

C’est la première dystopie que je découvre, alors malgré une envie irrépressible de lire le livre à la lecture de la quatrième de couverture, j’appréhendais un peu mes premiers pas vers ce style qui m’était encore totalement inconnu. Les appréhensions n’ont pas mis longtemps à s’évaporer. Dès les premières pages, j’ai été conquise !

L’histoire commence par une routine familiale qui semble banale mais dans un monde oh combien différent du notre ! Une ville à moitié détruite, une population séparée en plusieurs factions, des règles à suivre selon notre appartenance aux différents groupes de la société. Un début qui nous laisse donc percevoir quelques éléments de normalité pour nous lancer dans un univers nouveau en douceur. Mais commencer en douceur ne veut pas dire commencer lentement car l’auteur n’a pas perdue de temps pour nous plonger dans son univers, dès que Béatrice sort de sa maison, on sent que l’histoire commence, nous laissant découvrir petit à petit les fondements de ce monde. J’ai beaucoup apprécié ce démarrage rapide de l’histoire, ça donne une impression de vitesse sans pour autant être une entrée en matière « brutale ».

Personnellement j’ai tout de suite adoré Tris et cet autre monde. J’ai été directement séduite par l’intrigue de l’histoire et tout ce qui s’y passe. J’avais beaucoup de mal à stopper ma lecture car on ne s’ennuie jamais, il se passe toujours quelque chose et du coup on a envie d’en savoir plus, chapitres après chapitres on s’accroche à l’histoire même si on n’a vraiment pas envie de terminer cette lecture, qui est un pur moment de bonheur littéraire.

Les personnages sont très travaillés, Tris à sa personnalité propre, avec ses défauts et ses qualités, tout comme le très grand nombre de personnages secondaires qui ont chacun un rôle important à jouer. Cette diversité des personnages dans le livre est un réel atout, car ça nous permet de ne pas être totalement axé sur Tris même si c’est elle le personnage principal de l’histoire. Je me suis beaucoup accrochée à elle. Je crois qu’en fin de compte à force de lire, on s’identifie tellement à elle qu’on à l’impression que c’est notre histoire et notre monde.

On sent que l’auteure à beaucoup travaillé son intrigue, chaque moment, presque chaque mot à son importance, des informations qu’on croyait banales au début du roman se révèles être, à la fin, des éléments importants de l’histoire. De plus le livre arrive à mêler tout un tas de sujets différents en gardant une unité pertinente dans le récit : l’amitié, l’amour, les choix, les rivalités, la différence …

La fin laisse un suspense incroyable, on se demande presque si il ne manque pas un petit quelque chose pour nous laisser une piste, un aperçu de la suite mais non. On ne peut à aucun moment se douter de ce qui va se passer mais ça ne m’a pourtant pas frustré, au contraire, ça m’a donné encore plus envie de lire les prochaines aventures de Tris car rien ne nous la laisse présager. Je ne vous surprendrais donc pas en vous annonçant que j’ai en un énorme COUP DE CŒUR pour le livre. Je me demande comment tous les lecteurs français vont faire pour attendre le printemps prochain pour lire le deuxième tome de ce bijou !

Selon moi, Divergente à toutes les qualités nécessaires à un bon roman. Il est prenant, intriguant, le suspense y est poussé à son paroxysme, les personnages sont géniaux, le style de l’auteur est très agréable à lire, l’histoire est très travaillée … Pour conclure, vous ne pouvez pas passer à coté de ce chef d’œuvre alors je conseille à tous de le lire car il mérite amplement toutes les bonnes critiques que vous pourrez lire sur le net.

coup-de-coeur

Je remercie les Éditions Nathan et le Blog Jotman & Books qui m’ont permis ce partenariat.