Night School Tome 3 Rupture de C.J Daugherty

Écrit par C.J Daugherty • Paru en Octobre 2013

400 pages

Inconsolable depuis la mort de son amie et sous la menace constante d’un espion qui rôde à Cimmeria, Allie Sheridan accuse le coup. Et elle n’est pas la seule à perdre les pédales ; tout s’effondre et se brise autour d’elle : amitiés, amours, certitudes… Alors, quand Nathaniel commence à abattre ses cartes maîtresses, Isabelle, la directrice elle-même, ne sait plus que faire.

L’école sombre peu à peu dans les sables mouvants de la paranoïa et de la suspicion. Chaque étudiant est désormais considéré comme coupable jusqu’à preuve du contraire et peut être détenu sans procès. Dorénavant, trahison et délation gèlent les coeurs trop tendres et attisent les passions les plus noires.

Cette fois-ci, Nathaniel n’a même pas besoin d’attaquer les occupants de Cimmeria, ces derniers s’en chargent très bien tout seuls…

« Rupture » est le troisième tome de la série Night School écrite par C.J Daugherty. Nous y retrouvons Allie, dévastée par le drame quelle a vécu il y a quelques semaines à peine. Elle a l’impression que personne ne réagit comme il le faudrait et que tout le monde se fiche de trouver le coupable. Elle décide donc d’agir, mais pas seule. Elle a trop délaissé ses amis pendant cette période de trouble et compte bien renouer le contact pour contrer les plans de Nathaniel.

J’ai été assez frappée par le début de ce tome, principalement par la solitude d’Allie. Je l’ai vraiment ressenti comme si j’étais à sa place. À la fois rebelle, seule mais terrifiée par tout ce qui avait pu se passer. J’ai aimé ce début car il m’a tout à fait permis de me remettre  facilement et rapidement dans l’histoire à travers les ressentis d’Allie. Je pense que ça m’a bien remise dans l’histoire grâce à cela puisque si d’un seul coup tous les personnages apparaissaient en même temps je pense que j’aurais été un peu embrouillée.

Allie est vraiment un personnage très particulier qui me marque encore plus à chaque nouveau tome. J’aime son tempérament et en même temps des fois il m’arrive d’avoir envie de la secouer un bon coup et de lui dire de réfléchir un peu plus avant d’agir sans plan ou sans anticipations comme elle le fait bien souvent. Son coté très loyal envers ses amis est encore une fois démontré dans ce tome. La personnalité très complexe d’Allie donne une vraie âme à chaque tome, et je dois dire que j’adore ça !

Concernant l’intrigue, je l’ai trouvé encore une fois bien construite, calme au début et s’accélérant par la suite jusqu’à la fin ou le rythme est démentiel. En toute logique, je préfère les moments d’actions ou le suspense est à son comble, mais ces petits moments de répit permettent de poser l’intrigue et sont indispensables à son bon déroulement. Le rythme que l’auteur donne à son livre est vraiment très naturel et on ne s’ennuie à aucun moment.

L’histoire continue d’avancer dans ce tome et nous permet d’en savoir plus sur le pourquoi de l’attitude et du besoin de vengeance de Nathaniel. Mais aussi et surtout, on en apprend beaucoup plus sur l’organisation. La quantité d’information qui nous est donnée est bien dosée, c’est à dire qu’il y en a assez pour rassasier nos attentes mais pas trop pour ne pas nous gaver d’informations et nous désintéresser de l’intrigue si on en sait trop. Le suspense continue de nous emporter dans les mystères de Cimmeria.

J’ai aimé la mise en avant de certains personnages qui selon moi passent de secondaires à principaux. Le regroupement de certains rend l’histoire plus attachante grâce aux relations qui lient chacun des personnages. Celles-ci se dessinent encore plus ou deviennent troubles mais en tout cas elles évoluent et j’ai même eu une sacré surprise, je ne m’attendais pas à une certaine et nouvelle forme d’amitié entre Allie et un autre personnage.

La fin est à la hauteur de mes espérances : dynamique, pleine de suspense et avec une bonne dose de frissons et de l’action. Comme à chaque fin de tome, je n’ai qu’une envie, lire la suite ! J’attends beaucoup des deux derniers tomes puisque à chaque lecture j’aime encore plus cette série.

Pour conclure, l’histoire de Cimmeria et d’Allie n’a pas fini de me surprendre et de m’entraîner dans cette intrigue bien menée par un style d’écriture de l’auteur direct mais subtil. Le personnage d’Allie évolue et les mystères commencent à se dévoiler mais sans pour autant nous laisser entrevoir la suite. J’ai encore une fois frôlé le coup de cœur ! Ça sera peut être pour le prochain tome, qui sait ?

Belle Découverte

Minuit et le secret des livres clos de Ludivine Constant

Écrit par Ludivine Constant

370 pages

Fuyant, au coeur d’une nuit orageuse d’été, Owen tente de trouver le moyen de sauver sa vie et préserver ses secrets. Mais, s’il y parvient, il n’ignore pas que tous ses efforts ne serviront qu’à gagner un peu de temps. À d’autres reviendra la tâche de mettre un terme à la tyrannie de son frère et de sa soeur. Avant qu’une aube nouvelle se lève, Owen est pris d’un doute : les trois jeunes humains qu’il a choisis accepteront-ils de porter son héritage ?

« Minuit et le Secret des Livres Clos » est un roman de science-fiction écrit par Ludivine Constant. Nous y rencontrons trois adolescents : James, Eric et Chris. Ils ont des pouvoirs magiques, et l’Académie de magie Démétrius les invite à venir étudier. Cependant ils n’ont pas ces dons de leurs parents comme les autres élèves, une coïncidence qui va les rapprocher. Ils vont ainsi pouvoir appréhender ensemble un monde qu’ils ne connaissent pas et essayer de découvrir le lien qui les relie, quitte à chercher des réponses dans un passé qui n’est pas forcement le leur.

Pour commencer, je me suis bien introduite dans l’histoire et ce dès les premières pages. L’histoire est intéressante et prenante. J’ai aimé le fait de découvrir toute la subtilité du titre au cours de ma lecture. En effet, le titre choisi à un sens bien particulier qu’on ne peut comprendre qu’à la lecture du livre.

L’intrigue quant à elle est très bien ficelée et très complexe ce qui la rend envoûtante. J’ai aimé le fait que le passé influence beaucoup le présent.

J’ai beaucoup aimé le coté école de magie où les étudiants vivent en pensionnat. Pour ne rien vous cacher ça m’a remémorer l’esprit si particulier que seul les lecteurs de « Harry Potter » peuvent connaître. Ce coté très intimiste de la vie au quotidien tous ensemble m’a beaucoup plu et rend ce roman très attachant, nous permettant par la même occasion de nous impliquer plus dans l’histoire et mais aussi de s’attacher facilement et rapidement aux personnages de Chris, Eric et James.

Pour continuer sur les personnages, j’ai pu apprécier leur diversité. En effet, nous sommes en présence de trois personnages principaux mais aussi de nombreux personnages secondaires qui n’ont pas qu’un rôle de figurants mais bien leur importance dans l’intrigue. Ils sont très travaillés et les liens qui les relient sont bien distincts. C’est l’un des principaux points positifs de ce roman.

De nombreuses actions bien pensées ajoutent une bonne dose de suspense au roman. Plutôt rares au début, elles se multiplient dès le milieu du roman, ce qu’on ne peut qu’apprécier puisque ça ajoute un rythme soutenu à l’histoire, permettant ainsi au lecteur d’avoir envie d’en savoir plus.

La fin quant à elle, est toute aussi fournie en actions et en rebondissements. J’ai apprécié la présence d’un épilogue qui permet de bien conclure l’histoire et les aventures de nos trois jeunes amis. J’ai par contre trouvé un peu dommage qu’elle se finisse de façon incomplète, c’est à dire en laissant entrevoir une suite possible mais à parement non prévue.

Pour conclure, je garde de bons souvenirs de ce roman bien construit et très prenant. J’ai aimé la façon dont à été traité la magie dans l’histoire et les actions très bien menées. Les personnages sont bien décrits et ont chacun une personnalité bien définie. Le style de l’auteur est simple mais efficace, laissant le lecteur s’imprégner de l’ambiance du livre avec beaucoup de facilité. Un très bon roman qui à su me convaincre et que je vous recommande.

Très Bonne Lecture

Night School Tome 2 de C.J Daugherty

Écrit par C.J Daugherty • Paru en Novembre 2012

400 pages

Humiliée de devoir la vie sauve à d’autres qu’elle-même, et consciente que son existence demeure inextricablement liée à de terribles enjeux encore très flous pour elle, Allie finit par rejoindre les rangs de la mystérieuse Night School. Commence alors le véritable travail. La société secrète combine des cours de self-défense aux cadences infernales, ainsi qu’un entraînement à la survie faisant appel à beaucoup de stratégie.

À Cimmeria, les pensionnaires apprennent à vivre comme les impitoyables personnages de pouvoir qu’ils sont appelés à devenir : politicien de haute volée, PDG de multinationale ou conseiller de l’ombre. Et le message de la Night School est clair : pour pouvoir dominer le monde, il faut renoncer à sa vie propre et se dévouer corps et âme à l’Organisation..

« Héritage » est le second tome de la saga Night School de C.J Daugherty publiée dans la Collection R des éditions Robert Laffont. Nous retrouvons Allie Sheridan qui entre dans les rangs de la Night School pour se protéger des dangers qui la suivent. Sa vie à Cimmeria est plus que chamboulée par les activités de ce groupe qui occupent la majeure partie de son temps. Mais le fait de toujours plus penser à ses ennuis ne va pas forcement la protéger … bien au contraire car à présent elle n’est plus à l’abri de rien.

C’est avec grand plaisir que je retrouve l’univers de l’auteur après l’avoir quitté seulement trois-quatre mois plus tôt. C’est la première chose qui m’a plu, ne pas avoir à attendre une année entière (comme c’est le cas pour les trois/quart des livres en plusieurs tomes). Du coup, j’ai eu l‘impression de ne jamais avoir quitté Allie et c’est évidement sans grande difficulté que je me suis replongée dans la suite de cette histoire qui m’avait beaucoup intriguée et que j’avais particulièrement appréciée.

Je vais commencer par le personnage d’Allie, tout simplement parce que son évolution est assez flagrante dans ce tome. Elle grandit et s’affirme notamment grâce à la Night School où elle apprend beaucoup d’elle même et de ses capacités. Par contre, il est clair que sur le plan sentimental qui prend une place très importante dans ce roman, Allie est beaucoup plus indécise et les doutes emplissent son cœur.

En ce qui concerne l’intrigue, je l’ai trouvée un peu moins mystérieuse que celle du précédant tome mais le suspense est toujours bien présent et comme dans le premier tome, il est très peu probable d’anticiper certains éléments clés de l’histoire car l’auteur choisit toujours de ne pas nous donner trop d’informations pour créer cet effet de surprise si particulier et propre à l’auteur que j’adore !

Dans ce tome, la Night School nous est enfin un peu dévoilée, son fonctionnement, ses activités et les élèves qui en font partie. Je ne suis pas déçue de ce que j’ai appris de cette organisation qui est totalement à la hauteur des attentes que j’avais pu avoir à la fin de ma lecture du premier tome. Évidement, cet univers est encore flou et tout ne nous est pas dévoilé mais on commence doucement à appréhender cet élément clé de l’intrigue, pour ma plus grande joie.

J’aimerais particulièrement dire un mot sur la fin, tout simplement parce qu’elle m’a marquée, même si c’est difficile de parler de quelque chose sans rien vous dévoiler : d’une je ne m’y serais jamais attendue, de deux elle présage de nouvelles difficultés pour la suite et surtout elle laisse un suspense insoutenable. Juste après ma lecture j’avais posté ce statut sur facebook et après relecture je trouve qu’il résume particulièrement bien mon ressenti « à chaud » à la fin de ma lecture : « J’aime quand un livre m’atteins autant que ça et quand, au plus profond de moi même j’arrive à accepter l’inacceptable parce que ça fait partie de l’histoire et qu’il faut accepter les choix de l’auteur ».

Comme vous l’aurez compris cette fin m’a laissé avec un sentiment vraiment particulier mais juste merveilleux. C’est pour ça que j’aime les livres, c’est parce que parfois on tombe sur des romans qui nous chamboulent pendant des heures après la lecture. C’est ce que j’ai ressentit à la fin de ce livre.

Pour conclure, c’est un livre exaltant, mystérieux (bien qu’un peu moins que le précédant) et surprenant (cette fois plus que le précédant). L’histoire continue à nous surprendre et à nous emporter. Quand je commence ma lecture, j’ai toujours beaucoup de mal à décrocher parce que je sais que les pages qui m’attendent ne me décevront pas. Si vous ne connaissez pas encore cette série il faut absolument que vous la lisiez !

belle-decouverte

Merci à la Collection R pour ce partenariat.

Night School de C.J Daugherty

Écrit par C.J Daugherty • Paru en Mai 2012

470 pages

Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Et elle vient d’être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents, qui l’envoient dans un internat au règlement quasi militaire. Contre tout attente, Allie s’y plait. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire, aussi fascinant que difficile à apprivoiser… Mais l’école privée Cimmeria n’a vraiment rien d’ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d’enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par la très discrète « Night School », dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n’y participe pas.

« Night School » est le premier tome d’une série écrite par C.J Daugherty. L’héroïne de ce roman s’appelle Allie. Au début du livre, elle est renvoyée de son école et on apprend que ce n’est pas l’une des premières qu’elle fréquente et qu’à chaque fois elle réussit à se faire renvoyer. Ses parents, qui pour la énième fois se rendent au poste de police pour la chercher suite à ses vandalismes, décident d’intervenir une fois pour toute, ils veulent la couper du monde tout d’abord en lui interdisant internet, les sorties et son portable puis vient un événement majeur, ils l’envoient dans une école privée sur laquelle ils font beaucoup de mystères. Ils ne lui disent même pas ou l’école se trouve ! Allie est complètement décalée de la réalité et déteste déjà son nouveau « chez soi » mais la découverte de l’école et ses mystères auront de quoi occuper ses journées …

L’histoire commence de façon assez normale pour ce qui va suivre. Nous sommes face à une adolescente à la vie de famille compliquée et qui ne cesse de « jouer » la délinquante pour se faire remarquer. Je n’ai pas vraiment aimé la façon dont commence cette histoire car ça ne m’a pas permis de tout de suite m’attacher à Allie ce que je trouve dommage. De même, les réactions de ses parents paraissent disproportionnées face à la réalité, en fin de compte, ce début laisse un sentiment d’insuffisance. On ressent la plume agréable de l’auteure mais cette entrée en matière n’est pas assez attrayante, dommage car la suite valait beaucoup mieux que ça !

Heureusement, dès qu’Allie entre à Cimmeria, l’univers du livre change et il se passe quelque chose d’assez paradoxal mais de totalement génial : l’auteur réussis à rendre cet univers nouveau beaucoup plus réel dans toute l’étrangeté de ce qui s’y passe. J’ai beaucoup aimé le changement d’Allie, elle devient plus sociable et amicale donc on s’attache à elle et ce d’un seul coup et pour toute la suite de l’histoire. Sa personnalité est beaucoup plus attachante et à certains moments de l’histoire, avec tout ce qui lui arrive, on a vraiment de la peine pour elle : preuve qu’on est très proche de la nouvelle Allie.

Allie est donc un personnage très complexe de par sa personnalité et les mystères qui tournent autour d’elle et de sa présence à Cimmeria. Son problème est qu’elle ne sait jamais à qui se fier et à qui se confier bien qu’elle réussit assez rapidement à se faire des amis dans l’école. L’attention que lui apporte la directrice est assez anormale pour une élève comme les autres.

Les agissements de la Night School et son fonctionnement sont assez mystérieux même après la fin du premier tome donc j’attends du deuxième qu’il m’éclaire un peu plus sur celle-ci, ce qui est très probable vu ce qui nous est révélé à la fin du livre. C’est assez drôle puisqu’elle a un rôle important dans l’histoire mais pendant la majeure partie du livre on n’en sait très peu et parfois ce ne sont que des on-dit.

La diversité des personnages de ce roman est un atout, les mystères qui planent autour d’eux l’est tout autant. J’ai beaucoup aimé les personnages complexes comme Jo et Carter. Par contre je n’ai pas trop aimé Katie qui tient le rôle de la petite peste ce que j’ai trouvé un peu trop cliché à mon gout. Au fil du roman on rencontre avec Allie de nouvelles personnes ce qui enrichis l’histoire et participe au bon déroulement de l’intrigue du roman.

Vous l’aurez donc compris, le mystère dans la réalité est le point principal de ce roman et le suspense est assez intéressant puisqu’on ne sait pas vraiment ce qu’on attend étant donné que beaucoup de choses nous sont inconnues mais ça ne nous empêche pas de tout vouloir savoir !

Pour conclure, c’est un livre où les énigmes sont nombreuses mais dans l’ensemble tout passe naturellement. Dommage que le début n’est pas très accrocheur car la suite est vraiment très très intéressante et intrigante. En bref, je ne retiens que le positif de ce livre et de cette série au grand potentiel, j’attends la suite pour continuer à vivre et à découvrir tous les mystères de ce livre et de Cimmeria.

trc3a8s-bonne-lecture

Merci à la Collection R pour ce partenariat.