Nos faces cachées de Amy Harmon

Écrit par Amy Harmon • Paru en Janvier 2015

435 pages

Ambrose Young est beau comme un dieu. Grand, musclé, les cheveux jusqu’aux épaules et des yeux de braise qui vous transpercent le coeur. Le genre de beauté que l’on retrouve en couverture des romances, et c’est peu de dire que Fern Taylor en connaît un rayon. Elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il est si beau, Ambrose demeure inatteignable pour une fille comme Fern. Jusqu’à ce qu’il ne le soit plus…

Lire la suite

Publicités

Divergente 2 de Veronica Roth

Écrit par Veronica Roth • Paru en Novembre 2012

463 pages

Différente. Déterminée. Dangereuse.

Abandonnant une ville à feu et à sang, Tris est en fuite. Grâce à ses facultés de Divergente, alle a réussi à échapper au programme des Érudits qui a manipulé et lancé les soldats Audacieux à l’assaut des Altruistes. En trois jours, Tris a perdu sa faction, ses amis, ses aprents. Pourtant, elle n’a pas le droit de baisser les bras. Elle seule peut se dresser face aux Érudits. Avec son frère Caleb et son petit ami Tobias, elle doit trouver des alliés parmi les autres factions, les Fraternels et les Sincères. Mais ceux-ci se montrent méfiants. Or les combats ont repris, et le temps presse…

« Divergente 2 » de Veronica Roth est le second tome de la série du même nom. Dans cette suite, nous retrouvons le monde de Tris, dévasté par la guerre causée par le conflit entre les factions. Après avoir perdu ses parents, des amis, Tris n’est pas au bout de ces peines car ce monde ravagé dans lequel elle vit avec Quatre et leurs alliés n’est pas encore sauvé, il lui reste bien des batailles et surtout des mystères à éclaircir sur le but de celles-ci.

Déchirée entre son amour pour Quatre et son besoin de vérité, Tris est moralement dévastée dans ce second tome. Sa personnalité change avec son humeur au point qu’elle en vient à prendre des risques inutiles. Elle est rongée par la culpabilité et l’atmosphère qui règne autour d’elle, même au sein des factions amies, ne l’aide pas à se reconstruire. C’est donc une Tris bien différente de celle du tome précédent que l’on retrouve ici. Une Tris pleine de doutes et de désillusions mais pas pour autant une Tris immobile, au contraire, elle agit plus mais parfois elle n’y réfléchit pas assez ce qui va la fragiliser encore bien plus.

J’ai été surprise par la complexité de ce second tome. Il faut quand même s’accrocher à certains moments car les différents conflits d’intérêts et les alliances ne sont pas toujours très clairs. Certains personnages ennemis peuvent s’avérer utiles et procurer une aide de grand secours alors qu’au contraire et de façon bien pire, certains amis proches sont amenés dans ce roman à retourner leur veste de façon très imprévue.

Les personnages changent beaucoup dans ce tome où les amitiés sont bouleversées et les haines parfois effacées le temps d’un court moment d’entraide. De nouveaux personnages inattendus refont surface et l’ambiguïté des liens entre chacun se fait ressentir pour le lecteur. En temps de guerre qui sait vraiment à qui se fier ? C’est exactement ce qu’on se demande tout au long de ce livre.

J’ai été un peu déçue par la première moitié du roman car finalement les actions sont limitées et tout est plutôt axé sur la psychologie notamment par rapport à Tris et à son mal-être suite aux événements du premier tome, un élément qui à mon goût était beaucoup trop mis en avant par rapports aux « vrais » moments d’actions.

Par contre, je dois avouer que j’ai su retrouver une partie de mon engouement pour ce livre grâce à la seconde moitié du roman qui se rapprochait beaucoup plus de l’ambiance à laquelle je m’attendais avant d’ouvrir ce tome. L’action est bien présente, le suspense est vraiment palpable et surtout, les mystères de ce conflits nous poussent à vouloir en savoir toujours plus.

J’ai vraiment bien accroché à la fin et je dois dire que la révélation des derrières lignes est juste incroyablement inattendue et me donne vraiment envie de découvrir ce qui va se tramer dans le prochain tome, finalement toutes nos croyances ne seraient elles pas fausses ? Je me pose beaucoup de questions qui trouverons seulement leurs réponses à la lecture de la suite, ce qui me rend très impatiente !

En bref malgré un début un peu lent et trop axé sur les angoisses de Tris, on se remet bien vite dans l’ambiance du roman grâce à une bonne dose d’action, d’alliances, de conflits et de mystère. La fin de ce tome, assez imprévisible, nous réserve encore de nombreuses surprises pour la suite qui je l’espère me fera retrouver le coup de cœur pour cette série que je n’ai pas eu pour ce second tome.

Bonne Lecture

La Guerre des Elements de Perrine Rousselot

Écrit par Perrine Rousselot • Paru en Octobre 2011

280 pages

Je m’appelle Avril, j’ai dix-sept ans et la vie d’une adolescente normale. J’ai un petit ami qui s’appelle Mickaël et ma meilleure amie Aline est en Terminale avec moi. Chose qui pourrait paraître étrange, j’ai un animal de compagnie qui s’appelle Lux, c’est une luciole. Le jour où je découvre un monstre sous mon lit, je me précipite chez Mickaël mais y découvre un autre garçon du nom de Snow qui me vole un baiser. Qui est-il ? Et comment peut-il savoir tant de chose sur moi et mon amitié particulière avec Lux ?

« La Guerre des Éléments » de Perrine Rousselot est un roman fantastique. Il s’agit de l’histoire d’une adolescente prénommée Avril. Celle-ci vit seule avec son père car sa mère est décédée mais celui-ci étant souvent absent pour son travail elle se retrouve couramment seule chez elle. Un jour, alors que son père est en déplacement, il lui arrive quelque chose à la fois étrange et terrifiant. Un montre se trouve sous son lit et essaye de l’attraper. Elle réussit à s’en défaire et se rend chez Mickaël, son petit ami pour y trouver du réconfort, seulement voila, une fois arrivée là-bas, elle rencontre un jeune homme qui n’a rien à faire là …

La première chose qui m’a plu dans ce roman, c’est le contexte dans lequel il nous plonge. Dans une ville comme les autres (Reims) et avec comme personnage principal une jeune adolescente de mon âge à laquelle je pouvais facilement m’identifier. Mais voila, tout n’est finalement pas si normal puisque l’élément déclencheur de l’histoire n’est pas quelque chose qu’on peut croiser dans la vie de tous les jours. L’imaginaire s’est tout au long de l’histoire mêlé au réel de façon naturelle et crédible, ce qui est très agréable à découvrir et assez original.

Tout est très flou pour Avril au début, car son père ne veut pas la brusquer en lui révélant sa véritable nature tout de suite. Ce n’est que petit à petit et par bride qu’elle découvre en même temps que nous que le monde qu’elle croyait connaitre n’est pas réellement ce qu’elle pensait. Un point très important car on n’est pas brusqué par une foule d’informations données à tout vent. L’auteure nous guide et nous permet ainsi de nous inclure à son intrigue afin de mieux la cerner.

Vous l’aurez compris, Avril n’est vraiment pas une jeune femme comme les autres puisque après sa « rencontre » avec ce monstre, elle va aller de découvertes en découvertes. Son père n’est pas un employé comme les autres, il fait parti du SISCO, une société secrète du coté de la lumière qui se bat contre les sombres, leurs ennemis. Ensuite, le jeune homme quel à découvert chez son petit ami s’appelle Snow et est de leur coté. Il s’installe alors vivre chez Avril et son père car il est orphelin. Le début d’une Guerre des Éléments va lui révéler ses pouvoirs …

Je me suis beaucoup attachée à cette jeune fille dès les premières lignes car l’auteure n’a pas cherché à en faire une super héroïne mais une adolescente « normale » possédant des caractéristiques un peu spéciales. C’est une jeune fille pas très sûre d’elle, du monde dans lequel elle vit, de ses sentiments.

Les sentiments, notamment l’amour et l’amitié prennent une part principale dans l’intrigue du roman. Ceux-ci sont très bien traités, de façon naturelle et vraisemblable, ce que nous permet de nous accrocher encore plus aux personnages et aux différents liens qui les unissent. Avril ne cessera de douter de ses sentiments tout au long du roman et ce de manière imprévisible, ce qui est vraiment astucieux puisque ça ajoute à l’intrigue des rebondissements totalement inattendus et j’ai adoré cette façon de faire.

Les personnages secondaires ne sont en aucun cas laissés de coté, chacun à un rôle bien défini pour l’histoire, une personnalité propre et on peut s’attacher à eux autant qu’aux principaux personnages. Le couple Vincent / Edna et la jeune Katia m’ont beaucoup touchés, chacun à leur façon.

La plume de Perrine est douce et posée dans les descriptions et les explications pour, au contraire, être énergique dans les actions. Sa façon de raconter cette histoire ne vous laisse vraiment pas indifférent. Au bout de seulement deux-trois chapitres, je n’ai pas pu décrocher mon esprit de ce livre et de ses personnages. L’intrigue m’assaillait en dehors de mes périodes de lecture, si bien que je ne pouvais pas lâcher le roman bien longtemps. J’étais comme aimantée à ce livre, prise par le flot d’actions, de rencontres et de découvertes qu’il nous fait vivre.

Pour conclure, c’est un roman plein de vie et de fraicheur que nous offre Perrine Rousselot avec la Guerre des Éléments mais pas que. C’est aussi une histoire pleine d’actions, de suspense et de rebondissements. Impossible de vous ennuyez avec ce livre, vous ne pourrez que le dévorer à cent à l’heure et votre seule déception sera de l’avoir fini aussi vite. Trêve de suspense, je vous annonce officiellement mon ÉNORME coup de cœur pour ce livre. Cette jeune auteure mérite d’être connue et je vous recommande fortement la lecture de son livre, un « petit » bijou de presque trois cent pages.

coup-de-coeur