L’héritière de Kiera Cass

Écrit par Kiera Cass • Paru en Mai 2015

410 pages

Vingt ans après la Sélection d’America Singer, et malgré l’abolition des castes, la famille royale d’Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l’heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.
A dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l’est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l’a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, Eadlyn voit son quotidien bouleversé par l’arrivée de ses 35 prétendants et la folie médiatique qui l’accompagne. Mais entre les raisons du coeur et la raison d’État, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, se prendre à ce jeu dont dépend l’avenir d’Illeá…

Lire la suite

La sélection tome 3 L’élue de Kiera Cass

Écrit par Kiera Cass • Paru en 2014

340 pages

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu’elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c’est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux. America n’aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du cœur du Prince Maxon. A quelques jours du terme de la compétition, tandis que l’insurrection fait rage aux portes du Palais, l’heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu’une…

Lire la suite

La Sélection Tome 2 L’élite de Kiera Cass

Écrit par Kiera Cass • Paru en Avril 2013

310 pages

La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.
Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d’enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie…

« L’Élite » est le second tome de la série la Sélection de Kiera Cass. Nous y retrouvons America qui fait partie des six dernières sélectionnées. Plus leurs chances de devenir la femme du prince se rapprochent, plus les dernières candidates jouent de leurs atouts pour gagner la compétition : certaines pour le prince, d’autres peut être pour son titre plus que pour sa personne. America n’aime pas cet univers de tensions dans lequel elle doit évoluer mais surtout faire un choix : Aspen ou Maxon ?

J’avais tellement hâte de le tenir dans mes mains depuis la fin de ma lecture du premier tome il y a bientôt un an, que je n’ai pas résisté à le dévorer dès réception. Et quand je dit dévorer ce n’est pas un terme excessif puisque malgré ma période d’examens, je l’ai lu en seulement deux jours. J’attendais beaucoup de ce second tome après mon coup de cœur pour le premier et je ne suis vraiment pas déçue, au contraire, plus je le lisais plus je l’adorais !

L’ambiance de ce roman est tout autre que celle du premier. En effet, le fait qu’il ne reste plus beaucoup de candidates donne un ton plus feutré à ce roman, plus intime. Ainsi comme les candidates sont moins nombreuses, on apprend à connaître la personnalité de chacune, ce que j’ai beaucoup aimé, car cela nous permet de savoir à qui America va avoir affaire et avec qui elle a créé des affinités.

Dans ce livre, les rebondissements sont beaucoup plus nombreux, ce que je n’ai bien sur pu qu’adorer. À aucun moment on ne peut vraiment savoir pour quel garçon le cœur d’America balance car l’histoire nous fait vivre de nombreux événements qui influent sur son choix et la font changer d’avis, la rendant de plus en plus incertaine.

J’aime toujours autant la façon d’écrire de l’auteure qui fait qu’on ne voit pas défiler les pages, et qu’on n’a à aucun moment envie de s’arrêter, ce livre est juste totalement addictif. C’est d’ailleurs bien plus qu’une histoire de concours entre filles pour devenir princesses. De nombreux thèmes plus sérieux sont abordés dans ce livre que je ne peux révéler sans casser l’intrigue et le suspense, mais je tenais à en parler, car je trouve que ça apporte vraiment un petit quelque chose de particulier au roman.

A la fin de ce tome, nous faisons une découverte sur Maxon qui va bouleverser le prochain tome et certainement le choix d’America. J’ai aimé ce retournement de situation car il est très inattendu et nous permet de comprendre que notre vision de l’histoire dans le prochain tome va changer suite à ces nouveaux éléments.

Pour conclure, j’ai encore une fois beaucoup accroché à cette histoire, pas aussi légère que ce qu’on pourrait croire au premier abord. Je l’ai dévorée en peu de temps et malgré le fait que ma lecture du tome précédent remontait à presque un an, je me suis tout de suite replongée dedans. Pour ceux qui ne connaissent pas cette série, je vous conseille de la lire car elle vaut vraiment le détour.

Coup de coeur

Ma chronique du Tome 1 : La Sélection

La Sélection tome 1 de Kiera Cass

Écrit par Kiera Cass • Paru en Avril 2012

345 pages

Trois cent ans ont passé et les Etats-Unis ont sombré dans l’oubli. De leur ruines est née Illéa, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

Elles sont trente-cinq jeunes filles : la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon : l’héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des cameras … Puis America rencontre le Prince et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés …

« La Sélection » est le premier tome de la saga de Kiera Cass publiée dans la Collection R des éditions Robert Laffont. Nous y rencontrons America, une adolescente faisant partie de la Cinquième Caste, celle des artistes et autrement dit celle de ceux qui ne compte pas dans la société. Evénement encore plus navrant, elle vit une histoire d’amour secrète avec Aspen, un Six, c’est-à-dire un jeune homme d’une caste inférieure à la sienne déjà très basse sur l’échelle sociale d’Illéa. Viens s’ajouter à tout ça la réception de son formulaire pour participer à la Sélection, une expérience qui permettrai de remonter socialement sa famille et de leur apporter un meilleur train de vie. Seulement voila, America ne veux pas participer à cette compétition car son cœur est déjà pris. Mais elle va devoir apprendre qu’on ne fait pas toujours ce que l’on veut dans la vie…

Ce roman dystopique aux accents de conte de fées et de princesses a su me séduire dès les premières pages par son personnage principal : America Singer. C’est une jeune fille de la cinquième caste qui vit de sa voix et de sa pratique de plusieurs instruments de musique. Elle vit donc dans une famille d’artistes aux revenus très modestes où il faut travailler dur et décrocher des contrats pour pouvoir se nourrir avec ses parents, son petit frère Gerad et sa petite sœur May.

Malgré cela, America est une jeune fille pleine de rêves et de désirs, elle ne souhaite qu’une seule chose : se marier avec Aspen. Elle est donc bien déterminée à ne pas participer à la Sélection mais c’est sans compter sur sa mère qui ne voit que les opportunités qu’elle apporterais à sa famille et sur le caractère d’Aspen qui, bien qu’il aime America, ne veut pas lui faire subir son destin en lui faisant perdre un grade de l’échelle sociale.

Le roman commence donc par beaucoup d’interrogations : va-t-elle finalement s’inscrire ? Comment va-t-elle vivre cette expérience qu’elle rejette depuis la réception du formulaire ? Même si à la lecture de la quatrième de couverture qui en révèle beaucoup à mon gout (c’est pourquoi j’ai décidé de ne pas en dire trop dans cette chronique) on se doute de certaines réponses, l’auteur réussis à nous faire douter de l’avenir d’America et de son destin. C’est un point que j’ai su apprécier puisque ça nous permet de vivre pleinement les premiers instants du roman même si le résumé de celui-ci nous en révèle les grandes lignes.

Le style de l’auteur est fluide et doux, très agréable à lire et nous permet de lire très vite, sans nous en rendre compte, avec beaucoup de facilité. Je ne peux que la féliciter de son choix d’écrire ce roman à la première personne en utilisant America comme narratrice car ça permet au lecteur de pleinement ressentir ses joies, ses peines et globalement ses sentiments en général. Ça m’a permis d’établir un lien très étroit avec America et de me rapprocher d’elle au bout de seulement quelques pages.

L’histoire et ce monde dystopique créé par l’auteur sont à la fois simples et travaillés. Simple car on le comprend sans aucune difficulté et ce très rapidement. Travaillé car il révèle une organisation complexe derrière les lignes avec ce système de castes, le fonctionnement du palais royal et de son protocole. Le fait d’utiliser la scène d’un jeu télévisé pour accompagner la Sélection et le choix du prince est très original et j’ai su apprécier le fait que le roman mêle le moderne à l’« ancien » avec une grande aisance.

Ce livre nous montre que la vie peut nous surprendre à un détour de chemin et j’ai beaucoup aimé le fait que l’auteur a choisi de faire d’America une fille ordinaire qui doute de ses opinions, qui ne sait pas comment agir suite à la pression de ses pairs et de la compétition.

La fin du livre m’a énormément plu et notamment la dernière ligne de ce premier tome qui laisse un suspense incroyablement insoutenable ! D’ailleurs je ne m’étais même pas aperçu que ma lecture touchait à sa fin tellement j’étais prise dans ma lecture. Je m’en suis rendu compte qu’en tournant la page et en découvrant que ce roman était bien fini. C’est la première fois que ça m’arrive et c’est très surprenant, je pense que ça montre la qualité du livre, qui réussit à vous transporter à tel point que tout ce qui vous entoure n’a plus d’importance, tout comme les pages qui défilent et se rapprochent dangereusement de la fin.

Pour finir, c’est un premier tome haut en couleurs que nous offre Kiera Cass. Un personnage principal auquel on s’attache énormément, un contexte mêlant le conte de fée et la dure réalité de la vie. En Bref, c’est un petit chef d’œuvre que j’ai dévoré en très peu de temps sans voir défiler les pages. Je vous le recommande vivement car c’est un énorme coup de cœur en ce qui me concerne. Je ne sais pas comment je vais pouvoir tenir jusqu’en avril 2013 pour lire la suite, tellement j’ai hâte !

Coup de coeur

Merci à la Collection R pour ce superbe partenariat.