Le Royaume des Larmes Tome 3 de Rae Carson

 

Écrit par Rae Carson • Paru en Avril 2014

510 pages

Le royaume de la reine Lucero-Elisa est au bord de la guerre civile et ses propres soldats ont ordre de tirer à vue sur elle. En plus, ses ennemis ont enlevé Hector, l’homme qu’elle aime. Elle doit sauver Hector afin de reconquérir son trône. Les terribles secrets qu’elle découvrira durant cet ultime périple au coeur des terres ennemies pourraient bien changer le cours de l’histoire…

Lire la suite

Publicités

La couronne de Flammes de Rae Carson

Écrit par Rae Carson • Paru en Octobre 2013

415 pages

Devenue héroïne malgré elle, Elisa a mené son peuple à la victoire grâce au pouvoir de sa Pierre Sacrée en terrassant une armée menée par des sorciers tout-puissants, les Animagi. Le trône de Brisadulce lui revient de droit, mais les membres de la cour complotent contre cette reine de 17 ans. Elisa échappe à plusieurs tentatives d’assassinat et ne peut accorder sa confiance à personne. La mort dans l’âme, elle prend conscience qu’elle doit s’unir à un seigneur de Brisadulce pour asseoir son autorité.

« La couronne de Flamme » de Rae Carson est le second tome de la trilogie de Braises et de Ronces. Suite au décès de son mari et à sa victoire contre les Animagis, Elisa devient la légitime reine de Brisadulce mais ce n’est pas de l’avis de tous. Entre les complots qui se déroulent dans sa propre cours et le désir de vengeance des animagis vaincus, Elisa est en grand danger. On réclame d’elle qu’elle se marie de nouveau afin de montrer son autorité, mais des sentiments naissants et une nouvelle quête vont l’en éloigner pour la rapprocher du Destin qui la lie à sa pierre.

J’ai retrouvé avec beaucoup de plaisir la suite des aventures d’Elisa. J’ai eu un peu de mal au début à me resituer dans le roman, le précédent tome n’étant plus forcement très frais dans ma mémoire mais je m’y suis très vite remise grâce à un départ en douceur de la part de l’auteur. Dès les deux-trois premiers chapitres, je me suis donc très vite replongée dans l’ambiance que j’avais tant apprécié dans le premier tome.

J’ai quand même trouvé ce tome assez différent du premier même si l’ambiance générale est globalement restée la même. Cette ambiance très connotée orientale que j’avais adoré reste présente mais pas autant car l’intrigue se passe beaucoup dans le palais au début du roman, ce qui lui concède une ambiance plus restreinte, plus intime, qu’avec les grands espaces du premier tome. Un sentiment de liberté qu’on retrouve quand même vite dès que l’action à proprement dite commence vraiment mais qui reste limité du fait des dangers encourus par Elisa qui lui obligent une constante vigilance.

La structure de l’histoire est encore une fois très aboutie et intéressante. J’aime quand un livre commence en relative douceur pour introduire petit à petit de l’action et ainsi ne plus s’arrêter de nous emporter. À un certain moment, il m’a été impossible de m’arrêter dans ma lecture, comme si j’allais rater quelque chose si je la reprenais un peu plus tard !

Les personnages restent bien travaillés et leur caractère est approfondit dans ce second tome. J’ai particulièrement aimé la redécouverte du personnage d’Hector qui devient central et surtout qui se dévoile énormément au fil des pages. Elisa quant à elle reste fidèle à elle même, à la fois si forte et pourtant si fragilisée par les conséquences de certaines des décisions qu’elle se doit de prendre. J’ai aussi beaucoup aimé la mise en avant de Mara. Sa complicité avec Elisa apporte un vrai plus au roman, bien différent de la relation qu’elle peut avoir avec Ximena.

Le style de l’auteur est toujours aussi accrocheur et agréable à lire. Le coté « intrigues politiques » du royaume présent dès le début du roman m’a beaucoup plu et la manière dont doit réagir Elisa pour gérer au mieux ses intérêts aussi. La façon qu’a eu l’auteur de traiter ce thème m’a vraiment beaucoup attiré dans ce tourbillon politique.

Pour conclure, un second tome tout aussi réussit que le précédent et même mieux car plus addictif. Une fois que vous êtes pris dans la spirale de l’intrigue, il est très difficile de s’en sortir car l’histoire d’Elisa est très accrocheuse. J’ai aimé retrouver les personnages mais aussi les redécouvrir au fil de leur évolution. J’ai aussi beaucoup apprécié la qualité de cette nouvelle intrigue bien spécifique qui reprend la principale en l’enrichissant. Au final j’en ressors conquise et je n’ai plus qu’une envie, connaître la suite et fin de l’histoire ! Un livre d’heroic fantasy haut en couleurs que je vous recommande sans plus attendre.

belle-decouverte

Couvertures Saga de braises et de ronces de Rae Carson

La collection R a enfin dévoilé les nouvelles couvertures de la trilogie de braises et de ronces de Rae Carson dont le premier tome « La fille de braises et de ronces » avait déjà été publié lors de la première année de la collection. C’est d’ailleurs à cause de ces changements que la sortie du deuxième tome a été retardée mais au final ça valait le coup puisque bien que j’aimais la première version, je trouve es nouvelles sublimes. Le travail de Larry Rostant (que certains connaissent certainement pour avoir réalisé les éditions anglaises de Game of Thrones) vaut carrément le coup d’œil ! Sans plus attendre, je vous les dévoile (par la même occasion vous avez aussi les titres des futures publications) :

assemblage couv

Vous remarquerez la superbe transition de couleur entre les couvertures (la seconde étant un mélange du bleu de la première et de rouge orangé de la seconde).

1010250_10151701728086473_549033205_n

Tome 1 : La Fille de braises et de ronces (octobre 2013)

994156_10151701728311473_1357611300_n

Tome 2 : La Couronne de flammes (octobre 2013)

1002957_10151701728416473_756066175_n

Tome 3 : Le Royaume des larmes (1er semestre 2014)

La fille de Braises et de Ronces de Rae Carson

Écrit par Rae Carson • Paru en Mars 2012

402 pages

Princesse d’Orovalle, Elisa est l’unique gardienne de la Pierre Sacrée. Bien qu’elle porte le joyau à son nombril, signe qu’elle a été choisie pour une destinée hors normes, Elisa à déçu les attentes de son peuple, qui ne voit en elle qu’une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée … Le jour de ses seize ans, son père la marie à un souverain de vingt ans son ainé. Elisa commence alors une nouvelle existance loin des siens, dans un royaume de dunes menacé par un ennemi sanguinaire prêt à tout pour s’emparer de sa Pierre Sacrée. Il lui faudra puiser en elle le courage nécessaire à sa survie et à celle de son peuple. Accepter enfin d’être l’Élue de son propre clan …

« La Fille de Braises et de Ronces » est le premier tome de la trilogie du même nom, écrite par Rae Carson et publiée dans la collection R des éditions Robert Laffont. Dans ce livre, nous rencontrons Elisa, une jeune princesse de seize ans qui vient tout juste d’être mariée au roi Alejandro. Elle a été désignée comme l’Elue de cette ère et un joyau qu’on nomme la Pierre Sacrée se tient à la place de son nombril, preuve de l’incroyable Destin qui lui est réservé. Mais comment connaitre celui-ci alors que ses proches décident de l’éloigner d’eux pour sa sécurité sans rien lui apprendre du rôle qu’elle devra jouer ?

En premier lieu, j’ai apprécié le contexte de cette histoire. L’auteure nous plonge dans un univers très oriental : dans le désert, avec ses oasis, ses palmeraies. Je trouve que ce décor à ajouté une pointe d’originalité à l’histoire, car ce n’est pas le plus courant dans les livres fantastiques et c’est-ce qui m’a séduite au premier abord.

L’histoire quant à elle est très bien structurée et l’auteur a réussit, jusqu’à la fin, à laisser planer le doute dans mon esprit. Les évènements se suivent mais ne se ressemblent pas et surtout ne se prévoient pas ! J’ai su apprécier à sa juste valeur l’univers et les prophéties sur le destin qui tiennent une place prépondérante dans ce roman. En effet, la légende des pierres sacrées est très bien trouvée et traitée par le livre.

L’auteur à su réussir à nous faire languir en ne nous révélant que peu d’informations au début du roman, nous donnant très envie d’avancer dans le récit pour en découvrir ses surprises. Il faut être un peu patient aux prémices de l’histoire puisque l’action ne commence pas vraiment tout de suite mais ça ne m’a pas pour autant frustrée car finalement quand l’action commence pour de bon, on n’est pas déçu.

Elisa, qui est le personnage central de ce livre, m’a beaucoup intriguée au début du roman. Tout d’abord par son physique puisqu’elle est assez enrobée ce qui m’a surprise car je n’ai pas l’habitude de lire des livres où l’héroïne n’est pas presque parfaite, ce qui est le cas dans la majeur partie des romans.

Après m’avoir dérouté, ce choix de l’auteure m’a plu puisqu’il permet de ne pas idéaliser Elisa tout de suite ce qui nous permet d’être séduit par sa personnalité au fil des pages pour l’apprécier vraiment et à sa juste valeur. Je me suis beaucoup attachée à elle mais aussi à plusieurs autres personnages. Tout d’abord à Ximena, sa nourrice qui lui donne une fidélité et une amitié sans faille mais aussi à Rosario qui comme le lecteur à su apprendre à connaitre Elisa pour finir par l’adorer. Mais je garde aussi un bon souvenir d’Humberto et de Cosmé un frère et une sœur à la forte personnalité qui m’ont beaucoup marqué par leur évolution dans le roman.

Le style de l’auteur est très changeant au cours du roman mais ce qui est sur c’est qu’il est très avenant. Pour preuve même si l’action a mis du temps à se révéler vraiment, ça me m’a pas dérangé le moins du monde. Au contraire, ce choix a réussit à tellement m’intriguer que je voulais toujours et encore lire plus pour enfin avoir plus d’actions et de détails. La force de ce roman c’est qu’il arrive à vous transporter du début à la fin, aussi bien dans les moments les plus calmes que dans les péripéties.

La fin de ce livre est vraiment à la hauteur du suspense que laisse planer l’auteure tout au long de l’histoire. Lors de la « révélation » on se rend compte de tous ces indices qui étaient à notre portée mais qu’évidement on ne pouvait pas comprendre avant ce moment final.

En bref, ce livre m’a totalement conquise, il laisse passer les émotions à merveille et nous fait tisser des liens avec ses personnages, même avec ceux qui ne font que croiser brièvement la route d’Elisa. J’ai trouvé que ce livre changeait des codes traditionnels de l’heroic fantasy, notamment grâce à son personnage principal.

Un roman qui à réussit l’exploit de me faire renouer des liens avec ce genre littéraire que j’avais oublié suite à une mauvaise lecture, ce qui est un haut fait. Je vous le recommande donc à tous, amateurs ou non de ce genre, car il pourrait bien changer vos impressions et vous le faire adorer, tout comme moi !

belle-decouverte

Merci à la Collection R pour ce très beau partenariat !