Night School tome 4 de C. J. Daugherty

Écrit par C. J. Daugherty • Paru en 2014

400 pages

Allie Sheridan a trouvé un refuge secret en Provence. Elle parvient presque à s’y croire en sécurité… jusqu’à ce que les hommes de Nathaniel l’attaquent. Une fois de plus, elle est forcée de fuir et de retourner au seul endroit où elle se sent chez elle : l’académie Cimmeria.
Allie reconnaît à peine les lieux. La paranoïa y atteint des sommets. La plupart des étudiants ont déserté l’école. Les professeurs ne sont plus dignes de confiance. Ce sont désormais les gardes qui prennent les choses en main… Plus grave, Nathaniel semble sur le point de remporter l’ultime combat.
Carter et Sylvain sont tous deux prêts à s’engager dans la bataille aux côtés d’Allie et à lui prouver leur amour. Elle va devoir faire un choix. Cruel, déchirant, le plus difficile de sa vie. Car ni l’un ni l’autre ne l’attendront éternellement…

Lire la suite

[A paraître] Night School Tome 4

Les fans de la série Night School écrite par C.J Daugherty vont être contents ! En effet, la couverture du quatrième tome intitulé  « Résistance » vient d’être révélée. Pour rappel, la sortie de ce quatrième tome est prévue pour le 12 juin 2014. Un couverture dans le même style (ou plutôt avec le même modèle) que les précédentes, ce qui donne une belle unité visuelle à cette série ! Pour ma part, je dois bien avouer que cette couverture est ma préférée =)

Lire la suite

La Peau des Rèves tome 4 : L’aube des cendres de Charlotte Bousquet

Écrit par Charlotte Bousquet • Paru en Avril 2013

240 pages

Anja, la sirène, a découvert un peu tard la nature maléfique de Rain, son amant. Grièvement blessée, elle est sauvée de justesse par Lorelei, la fiancée de celui-ci. Toutes deux découvrent rapidement qu’une seule personne est capable d’arrêter ce monstre : Milan, son jumeau disparu. Car Rain, de plus en plus puissant, étend son emprise sur le clan d’Ishtar. Bientôt, cela ne suffira plus à étancher sa soif de puissance. Il lui faudra plus d’esclaves, plus de conquêtes – y compris parmi ses alliés. Pendant que Lorelei reste auprès de Rain, dont la folie ne cesse de croître, Anja, rongée par un mal qui l’affaiblit de jour en jour, se lance sur les traces de Milan, celui qu’elle a sauvé. Encore faudra-t-il, si elle le retrouve, le persuader d’affronter une nouvelle fois son frère…

« L’aube des cendres » de Charlotte Bousquet est le quatrième tome de la saga « La peau des Rêves ». Nous y retrouvons la trame principale avec Najma la conteuse et l’histoire de la sirène Anja qui n’avait pas encore été terminée. Aidée par Will, l’un des gardes de Lorelei, celle-ci va devoir, malgré le mal qui la ronge, retrouver le frère jumeau de Rain : Milan, dans l’espoir de sauver Lorelei de ses griffes et de montrer à tous la vrai nature de Rain.

Dans cette suite, j’ai aimé retrouver aussi bien la trame principale que l’histoire d’Anja contée par Najma. Même si j’avais un peu moins apprécié le récit de Najma par rapport au précédent, j’ai quand même eu un réel plaisir de reprendre l’histoire là ou elle avait été laissée.

J’ai particulièrement apprécié les personnages de ce tome. J’ai trouvé que ceux que l’on connaissait déjà ont été plus travaillés que dans le tome précédent. Ainsi, j’ai pu d’avantage apprendre à les connaître, notamment Lorelei, un personnage que j’ai pu d’avantage comprendre et auquel j’ai pu beaucoup plus m’attacher.

Le petit plus de ce livre c’est qu’on peut vivre l’histoire selon les différents points de vue de certains personnages principaux. Ce qui permet au lecteur de se rapprocher des personnages et de leurs ressentis.

L’histoire quant à elle est toujours très profonde au niveau de l’ambiance. De nombreux thèmes font partie prenante de l’intrigue tels que l’amour, l’amitié mais aussi la haine et la vengeance. Les sentiments, les ressentis sont assez intenses et rendent l’histoire attachante.

Cependant, malgré ses points positifs, je dois quand même avouer avoir été encore une fois déçue par la trame de l’histoire qui manque d’intensité, notamment dans les actions. Bien que l’histoire soit quand même prenante j’ai eu quelques coup de mou dans ma lecture car à certains moments le suspense me manquait pour me motiver à terminer ma lecture.

Je suis également encore déçue par le peu d’informations concernant la trame principale. Comme pour les tomes précédents, ce sont les récits qui sont privilégiés et prennent une bonne partie du nombre de pages, mais j’aurais quand même apprécié plus de détails concernant Najma. Au bout du quatrième et finalement dernier tome (n’y avait il pas un cinquième tome à la base ?), on n’a qu’une envie : savoir où va en venir l’auteur et conclure l’histoire. Ici, j’avoue que ce n’est pas vraiment réussit, l’histoire et sa conclusion restent encore très flous pour moi.

Pour conclure, mon intérêt moins important pour cette seconde histoire à fait que j’ai beaucoup moins accroché à ce tome qu’aux deux premiers. Certains défauts et surtout un manque d’aboutissement de l’intrigue de Najma ont eu raison de mon enthousiasme notamment en fin de lecture. Je me rappellerais toutefois des quelques points positifs qui ont réussis à équilibrer mon avis.

Un livre qu'on oublie vite